[auteur post: Romain Nervil] Introduit par une intervention très rassurante du président de la CEA Gary Shapiro, qui prône l’optimisme en ces temps de récession, le CEO de Sony Sir Howard Stringer (photo: droite) a évoqué lors de sa keynote les innovations de Sony. Et il aura bien fallu les prestations d’Usher, d’un Tom Hanks (photo: gauche) excellent et les diffusions de films Pixar et Dreamworks pour pimenter un tant soit peu la présentation.

Au programme en effet : un appareil photo qui permet l’exportation directement via wifi des photos sur les sites de partage ou les écrans de la maison (TV, cadres photos numériques…), démonstration à l’appui avec des photos de la keynote. Suivit un écran radio réveil connecté à Internet qui nous réveille au son de notre radio favorite, diffuse le contenu de widgets choisis comme la météo, les résultats sportifs ou des flux RSS. Selon Stringer, non sans humour, un « parfait compagnon au lit » ! Puis une Playstation 3 bénie d’un lecteur Blu-Ray qui repousse les limites de qualité de l’image, et d’un réseau de joueurs florissant. Les fonctionnalités de la machine dépassent depuis longtemps le simple jeu sur console, notamment dans le domaine de l’interconnexion (menus DVD adaptés à l’heure et à la météo locale, visionnage de films avec des parents éloignés, un véritable monde virtuel destinés aux gamers, des jeux de plateforme conçus par les joueurs eux-mêmes…). Mais la ressemblance avec la présentation du réseau Xbox Live la veille par Steve Ballmer reste frappante, la compétition s’annonce rude. S’ensuit la démonstration d’une 3D encore balbutiante mais prometteuse avec des extraits d’un match de football et du prochain film produit par Dreamworks qui aura ajouté un peu de croustillant.

Même si rien ne semble fondamentalement nouveau ici, Sony, Dreamworks et Pixar se disent très excités par les possibilités. Nous aussi, vivement que la technologie soit au point ! Stringer a également enfilé des lunettes permettant de regarder un film sur les verres. La miniaturisation poursuit son chemin, mais rien de concret n’a été annoncé concernant ce produit… Passons sur les présentations anecdotiques du nouveau Yankee Stadium équipé Full Sony, de batteries au sucre et de portable green, au final le dernier gadget qui aura retenu l’attention reste l’écran Oled Flex. D’une épaisseur de l’ordre du millimètre, cet écran à cristaux liquides de qualité proche de la HD est plus souple qu’une carte bancaire ! Il est malheureusement aussi plus petit, seulement 2,5 pouces de diagonale… Gageons que d’ici quelques années la technologie sera devenue exploitable, le stand de Sony recelait quelques concepts intéressants pour les applications futures (livres numériques, bracelet baladeur mp3…).

En définitive, Sony aura livré un show bien orchestré et divertissant pour présenter des gadgets encore au stade de prototypes timides ou des monstres déjà bien établis. Peu voire pas de produits réellement révolutionnaires à se mettre sous la dent. Pour le moment, en tout cas !

[auteur post: Romain Nervil]
[credits photo]

Rédigé par Mathieu Ramage