Les Français semblent apprécier les services rendus par l'administration électronique. Six semaines après son lancement, le service de changement d'adresse par Internet a déjà séduit 50 000...

Les Français semblent apprécier les services rendus par l'administration électronique. Six semaines après son lancement, le service de changement d'adresse par Internet a déjà séduit 50 000 internautes, qui ont pu déposer et valider en ligne leur dossier. Le service ne concerne pour le moment l'Assurance maladie, l'Assurance chômage, l'Administration fiscale et le Service national, mais il devrait bientôt être étendu aux services publics comme l'électricité, le gaz, l'eau, et les services postaux.

L'Adae (Agence pour le développement de l'administration électronique) se félicite de ces bons résultats de départ et annonce des objectifs revus à la hausse : " Les objectifs fixés pour la première année - 100.000 dossiers - devraient être rapidement atteints" , a indiqué l'Adae. " L'été est la période la plus propice pour effectuer un changement de résidence principale : 250 000 déménagements s'effectuent traditionnellement au cours du mois de juillet ", ajoute-t-elle encore, optimiste.

Ce service, accessible sur le site www.changement-adresse.gouv.fr , permet de n'effectuer qu'une seule déclaration de changement d'adresse, au lieu de contacter une par une les administrations concernées.

Par ailleurs, un sondage TSN Sofres réalisé pour la Direction générale des impôts indique que 25 % des personnes interrogées envisagent de remplir leur déclaration de revenus par Internet en 2006. 73 % n'envisagent pas de le faire et 2 % n'expriment pas d'opinion.

Pourtant, 58 % des personnes interrogées affirment avoir dû s'y reprendre à plusieurs fois pour remplir leur déclaration de revenus 2005. Victime de son succès, le service mis en place par la Direction générale des impôts avait été saturé par les trop nombreuses demandes de connexion simultanées.

(Atelier groupe BNP Paribas - 05/07/2005)