C'est enfin officiel. Après un bras de fer d'un an entre députés et Lords, la Reine d'Angleterre a officiellement promulgué la loi qui introduit la carte d'identité biométrique. D'ici 2010, les...

C'est enfin officiel. Après un bras de fer d'un an entre députés et Lords, la Reine d'Angleterre a officiellement promulgué la loi qui introduit la carte d'identité biométrique. D'ici 2010, les Britanniques devront être munis d'une carte d'identité biométrique.
Les nouveaux titres devraient être produits à partir de 2007/2008. Ils intégreront les informations présentes sur une carte d'identité traditionnelle comme la date de naissance, le nom ou l'adresse. Ils contiendront aussi des informations biométriques comme des empreintes.
C'est à partir de janvier 2010 et non plus de janvier 2008 que l'obligation commencera à courir. A cette date, les Britanniques devront avoir une carte d'identité biométrique en plus de leur passeport. Ceux qui ne souhaiteraient pas avoir de carte d'identité biométrique avant janvier 2010 verront quand même leurs données personnelles stockées dans un fichier national, au moment du renouvellement de leur passeport.
Cette mesure de sécurisation des cartes d'identité permettra "d'empêcher l'immigration et le travail clandestins, aidera à lutter contre la criminalité et le terrorisme et fournira un moyen de défense contre l'abus des services publics", a expliqué Charles Clarke, le ministre anglais de l'Intérieur.
Rappelons qu'en France, les passeports biométriques, nécessaires pour voyager aux Etats-Unis si l'on a renouvelé son titre de depuis octobre 2005 et que l'on n'a pas de visa, seront disponibles à Paris à partir du 3 avril, soit lundi prochain .
(Atelier groupe BNP Paribas - 31/03/2006)