1794/2004 : On serait tenté de rapprocher cette nouvelle année – que nous vous souhaitons heureuse et excellente – avec l'an II de la Révolution française. Pourquoi ? Après une année de véritable ...

1794/2004 : On serait tenté de rapprocher cette nouvelle année – que nous vous souhaitons heureuse et excellente – avec l’an II de la Révolution française. Pourquoi ? Après une année de véritable reprise dans le secteur d’Internet et des technologies de l’information, alors que Tim Bernes Lee, l’inventeur du World Wilde Web, va être prochainement sacré chevalier commandeur par sa Majesté britannique, Internet semble avoir avancé sur tous les fronts ! Côté accès, la fin de l’année 2003 se termine avec plus de 100 millions de lignes hauts débits dans le monde !... Un chiffre qui a décuplé en seulement 3 années et demi, contre 5 ans et demi pour les téléphones portables. Du côté des entreprises, nul doute que les chantiers informatiques des entreprises sont en grande partie occupés par la mise en production d’applications conçues pour être utilisées en ligne, et par la convergence de ces dernières avec des solutions fonctionnant sur des langages plus anciens. Du côté des utilisateurs, chacun s’approprie de plus en plus Internet : plus de 5 millions de blogues existent dans le monde (soit 131 % d’augmentation par rapport à 2002), le commerce en ligne continue de croître significativement - on annonce encore 50 % d’augmentation pour le chiffre d’affaires annuel sur la toile française, et les abonnés utilisent de plus en plus le web comme principale source d’information (progression des sites en ligne, de la qualité des moteurs de recherches…).Doit-on en déduire que les TIC sont définitivement entrées dans une phase de maturité ? Sans doute. Que leur avenir est devenu plus prévisible ? Probablement pas. L’annonce des prochaines entrées en Bourse de Google et du groupe Iliad (l’une des success story française) jugée d’emblée « fracassante » s’accompagne deçà delà de rumeurs sur une « nouvelle bulle IT », le Nasdaq ayant repris plus de 50 % en 2003… Bien malin celui qui pourrait s’avancer sur ce terrain. En revanche, une évidence apparaît de plus en plus forte : l’adhésion massive du public et des entreprises à Internet doit être accompagnée par de la qualité ! Une notion essentielle à tous les domaines : qualité de ce qui est proposé par les distributeurs face aux échanges de fichiers musicaux, qualité des messageries face à la marée noire du spam, qualité des langages logiciels et de leur infrastructure, de la fluidité des réseaux… Un ensemble de problématiques qui ont été et qui seront développés et mises au jour dans nos Ateliers et Conférences ! Sans oublier l’innovation. La technologie à guetter de près cette année ? Les implantations du Wi-Fi, bien sûr. Mais peut-être plus encore le développement des offres de voix sur IP, nouveau succès probable de l’IP dans les usages. Au Japon, les Broadband Service Provider (BSP) ont déjà accaparé 5 millions de clients avec de la téléphonie à faible coût… Affaire à suivre ! Avec nos meilleurs vœux, Jean de Chambure Rédacteur en chef