L’Intérim Management, venu des Etats-Unis, a été créé en Angleterre dans les années 1980. Les pays anglo-saxons ont fortement contribué au développement de l’Intérim Management. L’Angleterre et les ...

L’Intérim Management, venu des Etats-Unis, a été créé en Angleterre dans les années 1980. Les pays anglo-saxons ont fortement contribué au développement de l’Intérim Management. L’Angleterre et les Etats-Unis ont une avance considérable dans l’intégration de cette profession dans le paysage économique. Le marché de l’Intérim Management représentait en 2000 en Angleterre 320 millions d’euros, 150 sociétés d’intérim management, 1 % des cadres dirigeants, 20 % de croissance par an. Selon les estimations, l’Intérim Management devrait représenter 4,5 milliards d’euros en 2005 en Europe. Ayant vécu le fort développement de ce concept en Angleterre, et ayant été confronté aux problèmes de flexibilité et rapidité d’actions au cours de son expérience professionnelle, Patrick Mataix, ex senior vice président et co-fondateur de VistaPrint, a créé en France, en octobre 2001, CEO Europe, un réseau d’intérims CEO capables d’intégrer une entreprise rapidement, avec la flexibilité nécessaire pour résoudre dans l’urgence un problème, saisir une opportunité ou développer un besoin de transition et de changement. Les intérims CEO sont exclusivement des entrepreneurs ayant développé une ou plusieurs entreprises avec succès en Europe ou aux Etats-Unis. Un process rigoureux de sélection / recrutement de ses intérims CEO a été mis en place afin d’assurer une cohérence de profils tout en s’appuyant sur des expériences différentes. CEO Europe c’est également une deuxième équipe composée de managers spécialistes dans chacun des domaines comme la finance, les ressources humaines, la vente et le marketing, la technologie, la recherche & développement, qui interviennent en support lors de missions réalisées par les intérims CEO. Les clients de CEO Europe sont des sociétés high tech en phase de démarrage, de croissance très rapide, de crise en Europe et des sociétés finançant ces sociétés high tech en tant que prescripteur à leur conseil d’administration ou en tant que client final dans le cadre d’audit stratégique ou de due diligence. CEO Europe peut intervenir dans les entreprises sur plusieurs missions réparties en trois catégories : projets ad hoc pour les capitaux risqueurs ou les capitaux développeurs ; acting CEO, souvent dans une situation critique ou de démarrage, où le besoin est urgent, où il n’y a pas ou plus de pilote à bord. L’intérim CEO en place, dans ce type de missions, dirige avec les responsabilités légales associées. Copilote CEO : l’intérim CEO a pour mission de développer la société, tout en permettant au CEO en place de gérer sa société au quotidien. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 5/10/2001)