L'ASP (Application Service Provider) ou location d'application sur Internet, va permettre aux entreprises de toutes tailles, y compris les plus petites, d'accéder à des ressources informatiques aussi performantes que celles des plus grands groupes. Les éditeurs de logiciels traditionnels développent sur ce nouveau marché une stratégie de substitution, passant d'un mode de vente de licence suivi d'une vente de maintenance à un mode locatif, pour des applications rigoureusement indentiques. La start-up eFront, qui a développé une technologie propre d'accès multicanal, s'est créée sur une idée radicalement opposée : l'ASP va permettre de développer un nouveau mode de consommation des nouvelles technologies, basé sur la fourniture de services de plus en plus performants et professionnels. eFront s'attaque au marché des PME par le front-office et vient de lancer son premier produit : FrontSales.com, un service d'automatisation des forces de vente. D’autres suivront rapidement.