(L'Atelier) ouvre. Au programme : plus de domaines couverts, plus de contributeurs, plus de liberté dans l'écriture et on l'espère, plus de plaisir dans la lecture.

L'Atelier ouvre des parenthèses. Le système de publication via Twitter nous permettait déjà de vous lancer quelques chiffres attachés aux marchés de l'informatique grand public et professionnelle, aux technologies vertes. Nous manquait un espace pour parler des innovations plus que nombreuses dans les technologies vertes, pour parler geek, pour parler littérature, pour parler beauté. Ou pour parler fraises à l'instar du de Nemo7.
"Doudou ! Ça y est ! J'ai créé mon blog !!" 0 commentaires
Bref, pour s'étendre, il nous a fallu délimiter, et quoi de mieux pour cela que des parenthèses. Vous y retrouverez les interventions de toute l'équipe de L'Atelier : membres de l'équipe éditoriale bien évidemment, mais aussi créatifs de la technique, soldats de l'équipe commerciale, cerveaux de l'entité de conseil sans oublier évidemment les responsables des filiales américaines et asiatiques de la cellule de veille de BNP Paribas que nous constituons.
La veille high-tech et usages continue
Veille dont vous continuerez bien évidemment à retrouver quotidiennement la substantifique moelle sur nos médias et sur les sites qui reprennent nos actualités. Pour finir, une information technique très importante : ce site/blog/... est basé sur WordPress, tout comme L'Atelier Asie, L'Atelier US, Hebiflux de notre spécialiste Web3D/Interfaces ou Everland de Martin Vidberg, co-auteur de "Le Blog". Il fallait le dire. Ou pas.