Un jeu sur CD-Rom pour connaître l'Onu - Les Nations Unies ont choisi comme support d'autopromotion un CD-Rom ludique, intitulé « Découvrir les Nations Unies en s'amusant ». Destiné à tous les ...

Un jeu sur CD-Rom pour connaître l’Onu - Les Nations Unies ont choisi comme support d’autopromotion un CD-Rom ludique, intitulé « Découvrir les Nations Unies en s’amusant ». Destiné à tous les publics, le CD-rom est conçu comme un jeu dont le but est de combattre les problèmes auxquels l’Onu est confrontée : guerres, protection de l’environnement, développement, etc. L’objectif de l’Onu est, selon ses propres dires, de montrer qu’elle n’est pas « un simple salon de débat » et qu’elle a « un impact sur la vie de tous les jours ». Vendu 10 euros pièce dans les centres de renseignement et boutiques de l’Onu, le Cd-rom n’est disponible pour l’instant qu’en version anglaise et française. Un robot humanoïde au pays des sprinters – Après le robot chien AIBO, sorti en 1999 et vendu à 130.000 exemplaires, Sony vient de dévoiler le premier robot capable de courir, baptisé QRIO. 7 kilos, 58 centimètres et une vitesse de déplacement de 14 mètres à la minute ! Ce n’est pas tout : ce robot humanoïde peut aussi frapper une balle de base-ball ! Il faudra cependant attendre avant de s’entraîner en sa compagnie, Sony n’ayant pas l’intention de le commercialiser pour l’instant. Nokia : une partie de l’équipe dirigeante à New York - Nokia, premier fabricant de téléphones mobiles au monde, demandera prochainement à une partie de son top management de quitter la Finlande, où se trouve le siège de l’entreprise, pour New York. C’est la métropole américaine que Nokia a choisi pour ouvrir un nouveau bureau, estimant que les clients de son directeur financier s’y trouvent, et que les Etats-Unis sont le premier marché de l’entreprise. Le nouveau bureau de New-York servira également de quartier général à la nouvelle entité Solutions d’Entreprise de Nokia, qui fournira des solutions de télécommunications mobiles, en concurrence directe avec des compagnies américaines comme Microsoft. ( Atelier groupe BNP Paribas – 18/12/2003)