Univers dédié aux jeunes en général et aux étudiants en particulier, réalisé en collaboration avec, pour et par les étudiants, ICI Campus (http://www.icicampus.com) offre un service et un contenu in...

Univers dédié aux jeunes en général et aux étudiants en particulier, réalisé en collaboration avec, pour et par les étudiants, ICI Campus (http://www.icicampus.com) offre un service et un contenu interactifs organisés autour de cinq mondes : Home (un contenu étudiant interactif), BmyPC (l'ordinateur virtuel accessible quel que soit l'endroit où l'on se connecte), Mes études (le guide complet des études et des métiers), Ma ville (l'info locale des villes universitaires) et Surf (la vie quotidienne). Lancé en octobre 1999, ICI Campus met en ligne une nouvelle version de son site, plus complète comprenant des contenus thématiques, une plate-forme technologique de services interactifs, un bureau virtuel personnalisé, une offre d'accès à Internet sans abonnement et un mail gratuit. Parmi les nouveautés, Campus Infos décode l'actualité avec Campus Actu (l'actualité des étudiants dans leur campus, leur école), Campus Dossier (enquêtes et sujets de fond sur la vie de l'étudiant), Campus Mag (l'actu culturelle, les "bons plans", les restos, les sorties ...), Tékitoi ? et Initiative ! (rubrique mettant en avant les initiatives des étudiants). Par ailleurs, les TV étudiantes se développant en France, ICI Campus propose à ces associations d'élargir cette diffusion sur le net dans icicampusTV, en partenariat avec CanalWeb. En 1999, on comptait en France 2 200 000 d'étudiants inscrits, dont 1 403 000 dans les universités, 311 000 en classes supérieures, 319 000 dans d'autres établissements publics et privés. Selon un rapport réalisé en mars 1999 par l'Ipsos pour le Ministère de l'Education Nationale auprès d'un échantillon de 814 étudiants, 66 % des étudiants estiment que l'ordinateur leur permet de gérer une grande quantité d'informations, 61 % de stocker des données, 56 % d'une relative ouverture sur le monde. L'ordinateur est associé spontanément aux notions d'information, de connaissance (23 %), de communication d'échange (15 %) et d'Internet (16 %). Ce sont les élèves ingénieurs qui utilisent quotidiennement l'ordinateur (53 %), suivi par les étudiants en BTS (31 %) et en IUT (28 %). L'ordinateur est utilisé en moyenne 4h06 mn pour les études, contre 2h42mn pour les loisirs. Internet est en revanche utilisé davantage pour les loisirs (1h42) contre 1h30 pour les études. 42 % seulement des ordinateurs possédés par les étudiants sont équipés d'une connexion Internet, ce qui explique en partie l'utilisation régulière d'Internet moins systématique (25 % des étudiants utilisent Internet au moins une fois par semaine). Parmi les sites Internet les plus visités, figurent les banques de données (68 %) les moteurs de recherche (65 %), les sites universitaires (53 %), les sites de loisirs (60 %). Les principaux lieux d'utilisation sont les salles équipées dans l'école ou l'université (68 %), suivies par le domicile (66 %), les bibliothèques ou les centres de documentation (66 %). 67 % des étudiants interrogés considèrent que l'ordinateur individuel va prendre une très grande importante "dans la vie professionnelle", 49 % "dans le cadre des études", 27 % "dans la vie de tous les jours". L'usage domestique de l'ordinateur est d'abord le fait des étudiants issus de familles aisées ou de niveau universitaire élevé. 36 % des enfants de cadres supérieurs et de professions libérales et des étudiants en 3è cycle considèrent ainsi que l'ordinateur aura une très grande importance "dans la vie de tous les jours", contre 27 % pour l'ensemble. 57 % des étudiants estiment que leur établissement fait aujourd'hui des efforts importants en matière d'accès aux ordinateurs multimédias et à Internet. C'est notamment le cas des élèves ingénieurs (81 %), des cycles courts, étudiants en IUT (82 %) et en BTS (63 %). Quelle que soit leur discipline ou leur niveau universitaire, 86 % des étudiants considèrent l'accès aux ordinateurs et à Internet doit être une priorité pour l'Education Nationale. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 28/03/2000)