Les principaux risques du paiement en ligne disparaissent lorsque l’on dissocie l’instrument de paiement du pouvoir d’achat global de son titulaire. La technologie D3C3, développée par Shopaccess, se fonde sur l’association éphémère d’un montant d’achat et d’une carte de crédit virtuelle. Le lien univoque entre la transaction et l’acheteur provient de l’unicité d’un triplet {numéro/date/montant} assurée à une période donnée par la mise en œuvre de notre modèle algorithmique probabiliste. Grâce à cette technologie, les instituts émetteurs de cartes de crédit permettent à leurs clients de payer sur l’ensemble des sites marchands en utilisant pour chaque transaction un numéro de carte virtuelle différent, attaché ponctuellement à leur instrument de paiement principal.