Pour les gamers qui souhaiteraient améliorer leur performance sur console, une société lancera bientôt son casque Fo.cus, censé augmenter le pouvoir de décision du cerveau en lui envoyant des impulsions électriques…

Le casque qui stimule le cerveau… en le choquant !

Lorsque l'on entend le mot courant associé à celui de cerveau, on a tous en tête les scènes choquantes des films Vol au dessus d'un nid de coucou et Requiem for a dream où les personnages subissent des électrochocs qui les laissent meurtris. C'est certain, l'électroconvulsiothérapie (ECT) a laissé des traces dans l'inconscient collectif… Pas assez cependant pour empêcher le casque Fo.cus d'être lancé. Destiné aux gamers qui souhaitent stimuler leur cerveau durant le jeu, ce casque serait capable de dynamiser leur prise de décision grâce au courant électrique.

Comment ? La stimulation se fait à travers le cortex préfrontal grâce à un faible courant (2.05mA) distribué par le casque. Cette stimulation trans-crânienne par courant continu serait capable d'augmenter la capacité cognitive du cerveau lorsque le gamer est en pleine partie. Le casque fonctionne également avec une application disponible sur l'Apple Store et bientôt sur Androïd. Celle-ci permet à son utilisateur de régler l'intensité du courant et la durée de chaque session grâce au Bluetooth.

Si le casque fonctionne, ce qui n'est pas certain, son utilisation ne doit pas être prise à la légère. Ses créateurs avertissent, les moins de 18 ans, les personnes souffrant d'épilepsie ou porteur d'implants ne doivent pas l'utiliser. Si les méfaits du courant sur le cerveau ne sont pas forcément démontrés, il n'en reste pas moins que l'initiative Fo.cus a de quoi effrayer si l'on songe à toutes les dérives que les utilisateurs pourraient en faire. De plus, mal utilisée, cette technique pourrait avoir des effets secondaires indésirables (nausées, étourdissement…). Voilà qui est peu ragoutant, surtout pour 249 dollars. 

Fo.cus

 

Rédigé par Marion Auvray