Votre entreprise veut communiquer au travers d'un site internet innovant, avec de la vidéo interactive. Pour cela, il sera  tout en flash et utilisera de la 3D en vidéo. Mieux : le site sera un serious games, un module qui permet d'apprendre en jouant de manière ludique. De beaux enjeux, et une bien belle manière de communiquer.

Mais n'oubliez pas le design ! En recevant un communiqué de MySpie pour le lancement de leur site, telle ne fut pas notre déception de voir que graphiquement, le site était sérieusement en retard sur l'ensemble du web de quelques années. Lorsque l'on sait que les 3 premières secondes sont cruciales pour un internaute qui vient surfer sur un site, la première impression visuelle est d'importance capitale. MySpie rate sans doute là toute son opération du fait d'un déficit profond de graphisme.

Le web a évolué, pas seulement dans les changements d'usages mais il a emporté avec lui une certaine attirance pour un graphisme soigné - un peu trop standardisé diront certains, jouant avec la transparence sur des logos à tout va , estampillé d'un 'beta' en général pour tout ce qui est web2.0. (J'écarte MySpace de  cette note). Sans oublier l'ergonomie qui commence à toucher de plus en plus de concepteurs. Un site ou une application ne doit plus être seulement fonctionnel, mais aussi élégant, soigné, et facile d'accès pour ses utilisateurs.

L'art à l'état gazeux
En clin d'œil à Henri Michaux, le design s'est immiscé dans notre quotidien : mobilier, architecture, magazines, sites internet. Un design audacieux marque les esprits et s'inscrit dans une démarche d'innovation. Le site de MySpie est aux antipodes de ce que sont de très grandes marques comme Apple ou Nike : au travers de l'interactivité et du design sur internet, elles créent une émotion, une expérience interactive. Chacune de leurs campagnes sur le web dépassent les référents habituels graphiques en surfant sur les tendances du moment. Des produits comme les iPods ne sont pas parfaits (utilisation d'iTunes, DRM, autonomie etc...) mais ils ont un design et une ergonomie tout à fait particuliers qui séduisent.

Considérons un instant le marché du jeu vidéo, qu'est ce qui a fait le succès de certains mauvais jeux : Le gameplay ? Le scénario ? Non, c'est bien souvent au-là d'un choix artistique, des graphismes, voire même une jaquette qui présente une illustration superbe.... Alors que le jeu peut être dénué d'intérêt, terriblement répétitif et fade.

Tout le monde n'a pas le budget d'un Apple ou Nike. En revanche, à la création de produits, aux sites internet et jusqu'aux intranets d'entreprise, un graphisme soigné permet au moins de séduire ses utilisateurs avant même qu'ils ne les aient parcourus. Ou de palier certains manques ou défauts fonctionnels d'une application.

En définitive, ne passez pas à côté de l'aspect visuel et ruban rose des choses, c'est aussi synonyme d'innovation...

Rédigé par Galdric Pons
Expert RIA/3D/mondes virtuels