Aux Etats-Unis, à l’horizon 2005, les crédits immobiliers souscrits on line devraient représenter 10 à 20 % du total des crédits distribués (pour un volume 200 à 300 milliards de dollars et des recettes de 1 à 2 milliards de dollars). Dès aujourd’hui 10 à 15 % des prêts aux USA, soit 1500 milliards de dollars en 1998, sont directement influencés par la consultation de sites web spécialisés. Parmi les leaders américains :
- E-loan : 6000 à 15 000 demandes par mois. 1 milliard de USD d ’origination en 1998
- Get Smart : 50 000 demandes de prêts en septembre 1999
- Quicken Mortgage : 800 000 visites par mois.
En France, Selectaux lance un courtier électronique adapté aux spécificités du marché hexagonal.
- Toutes les annonces de biens à la vente en France dans une logique de conseil et d’accompagnement à l’achat.
- Des offres de financement exactement adaptées aux besoins des clients, grâce à un partenariat étroit avec les établissements bancaires – permettant notamment de formuler des offres fondées sur une approche de Risk Based Pricing .
- Des conseils techniques, juridiques, financiers délivrés par des spécialistes...
Selectaux possède un fort contenu éditorial : il concentrera les annonces d’un journal immobilier, les page spécialisées d’un journal financier et de nombreux services interactifs...