Les directions informatiques sont depuis longtemps confrontées au problème du déploiement d’applications stratégiques en entreprise, coûts d’acquisition des ERP et des infrastructures à mettre en place. De plus, ces dernières doivent aujourd’hui prendre en compte des périmètres d’utilisateurs distants.
Cette dualité des architectures, client/serveur et intranet/extranet a ainsi généré l’émergence d’un nouveau type d’applications, les e-applications. Celles-ci, ouvertes sur les deux mondes, doivent permettre de s’appuyer sur l’ERP en back-end mais aussi de distribuer de l’information à travers des réseaux étendus.
Ainsi, l’association d’ Esual et d'un serveur d'application ou d'une plate-forme e-business, permet d’ouvrir le système d’information vers l’extérieur tout en assurant un taux de transformation élevé et une qualité de service optimale pour les utilisateurs ou les clients, gage de rentabilité accélérée des investissements en e-applications.