Il y a quelques mois déjà, des sociologues - à un salon du Serious Game - évoquaient le fait qu'indiquer dans son cv que l'on joue à des jeux massivement multijoueurs en ligne à un haut niveau pouvait être positif.

Prenons par exemple Word Of Warcraft : vous gérez une guilde, vous savez faire la promotion de votre entité, vous managez des magiciens, des chevaliers, des elfes... Soit en tout près de 40 personnes sous votre responsabilité pour mener à bien une quête qui peut durer plusieurs heures. Vous faites donc preuve d'un sens du management et de l'engagement qui peut vous servir dans la vie bien réelle cette fois. (Là par contre, pas question d'exterminer les hauts elfes ou des orcs, ils sont en voie de disparition, attention!)

Et si la classe du personnage joué indiquait quelque chose ?
Finalement, l'avatar est un reflet de sa vraie personnalité ou d'une personnalité que l'on aime(rait) endosser . Les joueurs de MMo le savent bien, certains jouent très souvent au fil des jeux avec les mêmes classes, parce qu'ils se sentent à l'aise avec, que leurs caractéristiques correspondent bien à leur(s) personnalité(s). Y aurait-il un truc ? Prenons quelques 'classiques' des jeux :

Le chevalier : Vous foncez dans le tas, aux premières lignes, sur le front. Vous avez peu de recul sur ce qui se passe mais on ne peut pas dire que vous soyez facultatif dans l'équipe puisque vous prenez les dégâts en premier.

Le chasseur : Le chasseur est un peu en retrait, car il a besoin d'avoir du recul pour attaquer et lancer des flèches. Pour pouvoir poser des pièges qui seront d'une efficacité remarquable, il a besoin d'anticiper, d'analyser ce qui va se passer, mais très rapidement. Souvent accompagné d'un animal familier qui lui permet de s'occuper à sa place de choses risquant de le perturber dans sa tâche, il connait bien son environnement et sait en jouer pleinement pour parvenir à ses fins.

Le mage : Souvent l'intellectuel du groupe, sage et âgé, il a une force de frappe sans précédent.  Il est aussi le plus fragile puisqu'il a besoin de toute sa concentration pour lancer des sorts. C'est aussi celui qui a le type de dégâts un peu plus différent des autres, qui permet de faire tomber les plus gros obstacles résistants ou les plus inhabituels.

Le voleur : Discret, rapide, rasant les murs, un peu fourbe, il n'hésitera pas à vous 'emprunter' ce qui vous revient de droit pour se l'approprier au moment opportun. Antipathique à souhait et ne roulant sa bosse que pour lui-même, il n'est pas celui qui fait le plus de dégâts dans le groupe mais peut aider en volant des objets importants. Il est aussi l'un des moins résistants, et s'il n'arrive pas à achever son adversaire d'un coup, il risque fort d'en pâtir gravement...

Prêtre : LE personnage indispensable du groupe qui ne fait généralement aucun dégâts mais qui soigne le groupe, leur lance des sorts de protection, les soutient moralement (mais surtout physiquement), les renforce, les bichonne, les chouchoute. On ne peut rien faire sans lui, car il s'occupe de tout ce qui n'est pas relatif à l'attaque.

Maintenant, vous remplacez "dégâts" par "niveau opérationnel" dans lequel le personnage est impliqué, et "objet précieux" par "information stratégique" pour le voleur, peut-être reconnaitrez-vous une fonction, une position, ou un collègue en particulier. Vous me direz si ça marche !

(Charles, j'ai réussi à parler jeu vidéo, à toi l'honneur !)

Rédigé par Galdric Pons
Expert RIA/3D/mondes virtuels