L'entreprise va entrer dans une ère nouvelle de flexibilité et d'interactions accrues avec l'extérieur. Son périmètre traditionnel va s'en trouver bouleversé. Cette transformation s'appuiera sur quatre évolutions technologiques majeures.

Par Pierre Bosche, Directeur Général de l’activité Conseil technologique et intégration de systèmes d’Accenture France Benelux
La première évolution technologique, à mon sens, concerne Internet. Le web va devenir le centre d’infrastructure informatique de l’entreprise (cloud computing). Celle-ci pourra ne disposer que des nouvelles applications dont elle a besoin, qui seront facturées à l’usage. Il sera possible de coordonner ses systèmes d’information et processus de décision avec ceux de ses partenaires commerciaux. L’expansion vers les marchés émergents n’impliquera plus de longue mise en œuvre de systèmes d’information, ni de frais fixes élevés et permettra d’intégrer plus facilement des entreprises locales. Deuxième évolution : les 4 C – communication, collaboration, communautés et contenu – convergeront pour redéfinir notre façon de travailler. Les technologies de collaboration conduiront les entreprises à repenser la gestion de leurs effectifs et leurs procédures de travail. 
Ascension des terminaux mobiles
Ces solutions optimisent le déploiement d’experts sur des projets multiples, le recrutement et le pilotage de la R&D. En troisième évolution, il me semble que les terminaux mobiles vont commencer à remplacer les PC en tant que canaux de communication électronique. Près de 4 milliards de personnes sur la planète en sont aujourd’hui équipées, dont 75 % dans les marchés émergents. Pour gérer la relation avec le consommateur, ces terminaux, utilisant la connectivité Wi-Fi ou le GPS, deviennent une nécessité. Dans les pays développés, ils sont une extension des PC pour le commerce électronique et l’assistance clientèle. Dans les pays émergents, ils sont souvent le seul canal de communication électronique. Enfin, l'extraction intelligente des données arrive à maturité et va aider à la prise de décision. Les entreprises tireront profit de la combinaison des tendances et innovations suivantes : l’augmentation de la quantité d’informations publiques sur le web.
Une entreprise "ouverte" et performante
La possibilité d’accéder à de multiples sources de données en temps réel ; l’utilisation croissante de systèmes d’analyse automatique des données. Le véritable avantage résidera dans la manière dont ces données seront utilisées pour prendre des décisions. Les entreprises qui intégreront ces évolutions seront caractérisées par une main-d’œuvre disposant d’une gamme étendue de compétences, une gestion opérationnelle en évolution constante, et une capacité d’innovation pour s’enrichir de toutes les contributions extérieures. Autant de qualifications qui feront entrer à mon avis l’entreprise dans un monde où idées, processus, innovations, services et effectifs seront "ouverts". Il s’agit d’une véritable rupture technologique qui représente de formidables opportunités - en termes de flexibilité et d’interactivité vis-à-vis de l’extérieur - mais aussi des risques de perte de contrôle de l’activité, des données et des systèmes de l’entreprise. Tout l’enjeu sera donc de savoir saisir ces opportunités et de les maîtriser.