La profusion des offres Web impose aux entreprises de se positionner. Le facteur clé est la qualité de navigation, celle qui satisfait l’internaute. Or, les études menées depuis Juillet 98 par le laboratoire d’observation d’Icon Medialab auprès des internautes révèlent un fort taux d’échec lors de l’utilisation d’Internet.
Ces services sont complexes et obligent les consommateurs à un apprentissage des nouvelles technologies souvent pénible (hier le Web, bientôt le Wap). L’interface homme/machine agit comme un médiateur entre le client et le service, structurant ainsi la manière dont l’offre est présentée et transformant l’usage de ce service en ligne, en expérience agréable et réussie : c’est l’objectif de l’ergonomie.
Un nouveau challenge se profile pour les acteurs de la nouvelle économie : comment optimiser l’ergonomie du Web et passer à l’ergonomie du Wap ?