Aujourd’hui j’ai deux bonnes raisons d’écrire sur ce blog. Ou plutôt deux addictions : les bons petits plats et les réseaux sociaux. Pas très original me direz-vous… En revanche, “Super-Marmite” l’est. Cela aurait pu être le dernier super héros qui combat la malnutrition. C’est en fait encore mieux - enfin d’un point de vue personnel en tout cas… -, puisqu’il s’agit du premier réseau social géolocalisé qui révèle les plats faits maison mijotés à deux pas de chez soi.

Je m’explique : si un soir en sortant du travail vers 20h, vous vient une faim féroce mais aucune motivation pour cuisiner ni faire les courses, il y a bien une solution : se rendre dans un fast food ou se délester d’une vingtaine d’euros dans un restaurant. Si aucune de ces deux solutions ne vous convient, comment faire ? En passant par cette fameuse Super Marmite ! Une fois connecté sur le site, on peut voir les plats proposés par les particuliers cordons bleus les plus généreux du quartier, et leur demander de mettre une portion de côté contre une petite compensation financière. Des exemples ? Caroline qui vous propose un crumble niçois près de Montmartre. Si cela vous tente, c’est prêt dans 10 minutes.

L’entreprise s’est faite connaître en mai dernier à l’occasion de la compétition Start In Paris organisée par La Cantine. Compétition qu’elle a remportée le 14 septembre dernier lors de la finale. Ce tout jeune site vient d’appliquer ses premières améliorations et il est prévu prochainement de lancer une application pour iPhone, Android et Black Berry.

Rédigé par Matthieu Turquetil