Le géant Google serait en train de confectionner une paire de lunettes un peu spéciale. Elle plongerait son utilisateur dans la réalité virtuelle…

Dans la famille « réalité augmentée », je demande les lunettes Google !

Des passants parlant tous seuls dans la rue. Si avant cela pouvait paraître choquant, nous y sommes désormais habitués. Peut-être parce qu’on imagine qu’ils sont en train de discuter avec un interlocuteur, à l’aide d’une oreillette bluetooth !

Si cette pratique est devenue courante, une autre pourrait bien faire son apparition qui en laissera plus d’un bouche bée. Le journal The New York Times a déniché l’affaire il y a quelques jours. Le laboratoire secret de Google, Google X Lab en Californie, serait en train d’expérimenter un tout nouveau gadget : une paire de lunettes fonctionnant comme un smartphone.

Google développerait ces lunettes capables de superposer des informations à la vue de son utilisateur. Equipées du système d’exploitation Androïd, le même que pour les smartphones et les tablettes tactiles, les lunettes seraient dotées de capteurs de mouvements, d’un GPS, d’une caméra, d’une sortie audio et d’un micro. Un vrai téléphone mais juste devant les yeux.

Les informations seraient affichées au coin du nez, sans gêner l’utilisateur dans son environnement. La navigation serait assez facile, l’usager se servant de l’inclinaison de sa tête pour se balader à travers sa réalité virtuelle. A condition de ne pas faire de grands gestes dans la rue, ce qui éviterait de passer pour un fou fraîchement évadé de l’asile…

De la fonction GPS à la reconnaissance faciale, il n’y a qu’un pas !

Google y intégrerait ses produits tels que google maps, google traduction ou google images. Visiter une ville ne serait plus la même expérience. Si à chaque pas, un monument apparaissait devant nos yeux et son histoire nous était contée au coin de l’œil ?

Une innovation qui, si elle voit le jour, pourrait bien aussi nous plonger dans l’univers de Minority Report ! Imaginez pouvoir incognito reconnaître une personne dans la rue, avoir son CV devant les yeux, le nombre d’amis en commun sur les réseaux sociaux..

Google s’attaque donc à un domaine sensible, celui de la sphère privée. Comment savoir si la personne en face de vous n’est pas un tueur en série qui vous étudie grâce à ce gadget ? Une innovation qui, si elle se veut ludique, pourrait bien basculer dans les dérives…L’utilisation des lunettes pourraient conduire les usagers à s’enfermer dans cette réalité biaisée, en oubliant le monde extérieur. Elle pourrait surtout violer l’intimité des gens décortiqués par la rétine des porteurs de lunettes…

Rédigé par Marion Auvray