Si vous résidez aux Etats-Unis et que votre employeur a restreint votre usage a des sites de réseaux sociaux, dites-vous qu'il y est peut être légalement contraint, notamment si vous bossez dans la finance.

En effet, en conformité avec les nouvelles directives émises par la FINRA, adressant notamment ses préoccupations sur l'usage au travail de sites de réseaux sociaux, certaines entreprises américaines doivent (et ce n'est pas un choix) restreindre a leurs employes tout accès depuis leur ordinateurs professionnels et leurs réseaux informatiques a Facebook, LinkedIn et autres Twitter.

La FINRA ayant défini l'engagement interactif sur ces réseaux sociaux comme étant un échange de messages électroniques, facebooker et twitter est maintenant assujettis a la règlementation de cette autorité de la finance americaine.

Vous le savez certainement, les entreprises sont légalement tenues de conserver des dossiers sur, ainsi que, de superviser les communications électroniques relatives a leur business. Ainsi, elles doivent interdire a leurs employés de s'engager dans toutes communications commerciales sur ces sites car ces derniers ne sont pas soumis a la surveillance de l'entreprise.

Alors que l'accès à LinkedIn était précédemment toléré et accessible à partir de nombreux réseau d'entreprises, l'accès y est maintenant prohibé en conséquence.

Et vous ? Utilisez-vous Facebook, Twitter ou un autre outil de social media au travail ?

---

FINRA : Financial Industry Regulatory Authority (site)

Site Web dit « social media » : un des sites sur lequel 46% des Americains surfant sur Internet s'est connecte l'an dernier. Ils etaient 8% en 2005, selon nos amis chercheurs.

Rédigé par Mathieu Ramage