Dans les entreprises, les utilisateurs nomades deviennent légion. 
Et ce n'est que le début : le gouvernement actuel travaille à assouplir la législation sur le télétravail.
Conséquence logique, les périphériques mobiles connectés aux réseaux d'entreprise se multiplient. Sans compter que les "Digital Natives"* - mais aussi leurs aînés - ne quittent pas leurs baladeurs numériques ou leurs assistants personnels en entrant dans les locaux de leurs employeurs.
Résultat : les données sensibles sont de plus en plus éclatées et réparties sur les PC portables, téléphones mobiles et autres médias amovibles. 
Compte tenu de l'évolution des réglementations et des préoccupations légitimes des entreprises concernant la gestion des données confidentielles et sensibles, le coût de la maîtrise et de la traçabilité des données est grandissant.
Lors de cet Atelier, notre partenaire Devicelock viendra nous parler des moyens possibles pour diminuer les risques tout en respectant les nouveaux usages technologiques.
L'éditeur fera la démonstration de son outil DeviceLock pour prévenir les fuites de données confidentielles résultant d'erreurs, de négligence ou de malveillance. 
Ce produit gère de façon centralisée les autorisations sur l'ensemble des périphériques et des ports de chaque poste de travail, réduisant de fait la fuite de données confidentielles ou l'introduction de codes malveillants. 
Cela est valable pour les dispositifs USB et FireWire, mais aussi les adaptateurs sans-fil (WiFi t Bluetooth), les ports série et parallèle, les imprimantes en réseau ou non, etc.

*personnes issues de la génération Internet