L'équipe de l'Atelier San Francisco continue sa couverture de Tech Crunch Disrupt! Cette fois-ci, on parle futur de la télévision avec les grands acteurs de la TV traditionnelle et de la vidéo en ligne... une discussion toujours croustillant.

Futur de la télévision: le contenu est roi! #TCdisrupt

 

A thème de choix, panel de choix : Alison Moore, responsable du département Digital chez HBO et Dana Brunetti, président de Trigger Street composaient la partie "producteurs", auprès de Malik Ducard (YouTube) et Allen DeBevoise, fondateur de Machinima, pour la partie "distributeurs".

Sauf qu'en réalité, cette frontière est devenue plutôt poreuse.

Et pour cause, les producteurs de contenu, toujours à la recherche de nouveaux moyens de les promouvoir, explorent des pistes de distribution intéressantes. HBO à lancé HBO Go, un service qui permet aux abonnés HBO de retrouver leur contenu online : sur leur tablette, smartphone, console de jeux... Seulement, ce service n'est réservé qu'aux abonnés du cable HBO, ce qui laisse perplexes un bon nombre d'acteurs du secteur.

Dana Brunetti a expliqué sa vision de la TV dans quelques années : plus de Tivo et autres DVR, la TV saura quel contenu vous présenter, pour quelques dollars par mois. Selon lui, la curation du contenu est un enjeu majeur.

C'est pourquoi, impressionné par HBO Go, il a simplement posé à Alison Moore la question qui brûle les lèvres de tout le monde : "Pourquoi ne pas proposer ce service à tout le monde pour 8$ par mois?"

Réponse embarrassée de l'intéressée : "C'est des maths. Ce n'est pas aussi simple que ça, c'est une décision business". Selon Dana Brunetti, HBO ne fait pas le maximum pour améliorer ses services, l'entreprise est limitée par sa taille. Il se pourrait également que HBO ne désire tout simplement pas voir ses utilisateurs fuir l'abonnement traditionnel pour un service personnalisé beaucoup moins coûteux...

 

Julien Artigues -   @gras_double