Aujourd'hui, j'ai choisi de vous parler d'une conférence sur les nouvelles technologies intitulée "Les Médias du Futur". Plutôt  envoûtant comme titre, voire préoccupant ! A l'heure de la convergence numérique, mieux vaut nous informer, nous citoyens de l'ère numérique, des avancées scientifiques qui feront notre environnement de demain.
Allez, tentons de vous rapporter avec la plus grande exactitude les interventions de deux chercheurs spécialistes des médias numériques du laboratoire de recherche l'Institut Télécom et Alcatel-Lucent Bell Labs.
Si je vous dit "Ubiquité, mobilité ou encore interactivité". Vous me répondez bien sûr, vous geeks en puissance : "Convergence Numérique". Ok, on va donc bien s'entendre. Car il en ressort de l'intervention de ces chercheurs que l'avenir des médias réside dans la convergence  ou fusion des supports de communication, réseaux...
A ce sujet, les défis seront multiples : convergence média-réseaux, communication-média, homme sensoriel et cognitif.
Ok, bon là je vous ai un peu perdus avec mes défis scientifiques. Mais en résumé c'est très simple. L'avenir est à l' "ubimédia". C'est-à-dire à un environnement numérique dans lequel l'individu est tour à tour émetteur, récepteur et relais d'information. Face à cette évolution, il  est donc nécessaire de créer une continuité entre la communication ubiquitaire et les médias numériques, supports de ces échanges. L'objectif étant de créer un univers informationnel dense, cognitif et toujours interconnecté. Ils sont très forts ces scientifiques.
Mais concrètement, à quoi devons-nous  nous attendre ?
Et voila donc le plus intéressant. Les médias du futurs, ce sera : la télévision en relief recomposable et personnalisable, le e-journal réactualisé en temps réel via les réseaux ambiants, la radio numérique enrichie à la demande, le cinéma 3D immersif et interactif, l'Internet 3D et l'univers persistant 4D mêlant mondes réel et virtuel. A tout cela, plus rien à ajouter. Sinon, "Vive l'ubimédia" !