L'été Google fut sans relâche : Quatre milliards de dollars levés en bourse, plusieurs innovations lancées (Google Talk), suspendues (Google Print) ou en devenir (des hot spots Wifi ''GoogleNet''...

L'été Google fut sans relâche : Quatre milliards de dollars levés en bourse, plusieurs innovations lancées (Google Talk), suspendues (Google Print) ou en devenir (des hot spots Wifi "GoogleNet" selon Business 2.0 )… Une actualité bouillonnante qui illustre toujours un peu plus la profondeur du projet Google : passer de la place du premier moteur de recherche mondial à celle d'un système de référence pour Internet : moteurs de recherche (mots, images, livres, vidéos, forum, news), courriels, messagerie instantanée, vidéo en ligne, ouvrages numérisés, images satellites…

Est-ce bien le début d'une nouvelle ère où les disques durs devraient disparaître ? Où Google deviendrait LE système d'exploitation d'Internet ? Comme Olivier Ertzscheid , enseignant chercheur à l'université de Toulouse, s'interrogeait dans une tribune du journal Le Monde ... Deux questions ouvertes qui resteront pertinentes aux cours des dix prochaines années !
Côté disque dur, si le volume des données en ligne ne cesse d'augmenter, beaucoup d'applications donnant accès à des services Internet doivent être téléchargées, donc mises sur l'espace disque…

Côté Google, la myriade d'innovations que la jeune société a lancé peut effrayer les esprits. La Toile ne sera-t-elle accessible que par un complexe système Google ? Non. L 'univers Google n'occupera jamais pour l'Internet la même place que celui de Microsoft pour les PC. Parce que les usages des internautes sont fondamentalement variés (navigateur x, messagerie y, portail w, moteur de recherche z…). Et qu'aucun standard ou accord commercial, aussi puissant soit-il, ne pourra aller à l'encontre de cette tendance. Internet offre une variété de services gratuits impossibles à tuer. AOL, qui imagina un temps faire du Web un Intranet, s'en souvient parfaitement !

Et la liberté individuelle ? Quid d'un outil qui analyse les mots-clefs de votre courrier électronique (G Mail) ? D'un logiciel d'images satellites qui, à terme, offrirait une navigation virtuelle qui glisserait sur toutes les rues de la planète (pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, essayer tout de suite Google Earth ) ? Ces questions très occidentales - un blogueur iranien ou chinois rencontre d'autres problèmes liés à sa liberté - semblent suffisamment présentes dans les esprits pour que Google (ou tout autre concurrent) se montre prudent sur ces sujets.

Google est un moteur d'innovations, un ogre technologique qui évolue dans un univers Internet multipolaire, comme une sorte de grand dieu grec, surpuissant, mais pas unique. Pareil à Héphaïstos , dieu du feu et de la métallurgie, Google forge l'avenir de l'univers d'Internet. Mais Zeus (les internautes), et les autres dieux (Microsoft, Yahoo! et Consorts) surveillent et contre-attaquent !
 
Jean de Chambure
Rédacteur en chef