Trois jeunes français ont créé Home'n'go, une plate-forme qui permet d'organiser ses recherches et d'y voir plus clair, grâce notamment aux données ouvertes.

Home'n'go met de l'open data dans la recherche d'appartements

L'Atelier les avait rencontrés au Camping, accélérateur de start-up, cette semaine. Margaux Pelen et ses deux compères, Adrien Pavillet et Sébastien Zerah, tous trois fraîchement diplômés d'HEC, ont décidé de se lancer dans la création de leur entreprise. Et l'idée d'Home'n'go leur est tout simplement venue de leur expérience personnelle. "On cherchait un appartement sur Paris et c'était laborieux. Sur les sites Web spécialisés, on ouvre 15 onglets, on ne se rappelle plus des annonces qu'on vient de consulter et surtout, les annonces sont pauvres en détails", explique-t-elle.  

Home'n'go est une plate-forme gratuite qui permet aux internautes en recherche de logement, de se créer un profil personnalisé et de classer et commenter leurs résultats émanant de différents sites. "Le plus, c'est que nous sommes en train de développer des partenariats avec les collectivités pour récupérer des données publiques." 

Le but? Permettre aux utilisateurs de savoir si le quartier dans lequel ils prévoient de vivre est animé, grâce notamment à l'Insee ou encore si le taux de criminalité est élevé. 

L'important, pour les créateurs de la start-up, est de mettre toutes les chances du côté du client. "Nous récupérons des données brutes, les affinons et leur permettons de savoir où se trouve le bureau de poste le plus proche ou encore de combien s'élèvent les impôts locaux."  

En projet également, le développement de l'offre de services de Home'n'go. "Nous sommes déjà en partenariats avec des sites comme Annonces jaunes ou A vendre à louer, mais nous voulons surtout développer des services attenants à la recherche de logement. Déménageurs, assureurs, banques. De la recherche à l'emménagement."

Et le site a déjà fait 3500 adeptes! En prévision, Home'n'go lancera prochainement son application mobile pour iPhone et Android.

Rédigé par Marion Auvray