IBM entend bien rester un géant de l'informatique et pas que dans les services! Après la grosse acquisition d'Ascential Software au mois de mars dernier sur le marché très porteur de...

IBM entend bien rester un géant de l'informatique et pas que dans les services ! Après la grosse acquisition d'Ascential Software au mois de mars dernier sur le marché très porteur de l'intégration des données, Big Blue achève un mois d'août ponctué par quatre acquisitions ciblées pour un montant global d'au moins 3,6 milliards de dollars:
 
Rappel des faits:

Acquisition de Webify (solutions métiers pour créer des SOA*): montant non communiqué

Acquisition de MRO Software (solutions de gestion d'actifs d'entreprises): 740 millions de dollars

Acquisition de Filenet (solutions de gestion de contenus): 1,6 milliard de dollars

Acquisition d'ISS (solutions de sécurisation des réseaux d'entreprises): 1,3 milliard de dollars

 
Sur la forme, la stratégie d'acquisition d'IBM se distingue des grands matchs homériques qu'Oracle a livré successivement contre Peoplesoft (10,4 milliards de dollars) puis Siebel (5,8 milliards de dollars) afin d'acquérir de grands progiciels et être numéro un sur plusieurs types d'applications (CRM, ...). Soumises à l'approbation des actionnaires et à celles des autorités de la concurrence, les acquisitions d'IBM devraient cependant s'effectuer plus rapidement que celles entreprises par son concurrent Oracle.
 
Sur le fond, Big Blue mise plutôt sur la diversité des solutions, mais avec une logique que l'on perçoit de plus en plus clairement : celle de l'interopérabilité entre les applications composites et des "réseaux d'application"*. Tant du côté des solutions que du côté des infrastructures. Ainsi, dans un contexte où les entreprises doivent gérer de plus en plus de contenus issus de différentes sources, gestionnaire de contenus, Filenet va s'intégrer aux solutions IBM de gestion des processus métiers, ainsi que dans les solutions architecture SOA de la marque à la Pomme!
 
La logique est bonne, la boucle est bouclée, mais Oracle a récemment montré des outils de base dans la gestion de contenu.  
 
Jean de Chambure
Rédacteur en chef
 
* Les SOA (Architecture Orientée Service) sont des architectures informatiques permettant de rendre rapidement interopérables des solutions d'origine composites. Ces architectures sont en plein dans la logique "réseaux d'applications" que doivent mettre en place les entreprises pour gagner davantage de réactivité. Celle aussi que soutient IBM avec sa logique de "software as a service".