A partir d'images satellitaires ou de photographies aériennes, les ingénieurs d'Istar vont produire en 2000 une cartographie numérique en 3D, de très haute résolution (moins d'un mètre), de 2 000 vi...

A partir d'images satellitaires ou de photographies aériennes, les ingénieurs d'Istar vont produire en 2000 une cartographie numérique en 3D, de très haute résolution (moins d'un mètre), de 2 000 villes d'Afrique, d'Asie et d'Amérique. Les grands opérateurs de réseaux de téléphone mobile se disputent déjà ce produit. En effet, ils s'en servent pour positionner leurs relais aux meilleurs emplacements. A l'usage, la cartographie numérique en relief d'une ville s'avère beaucoup plus précise et plus utilisable que les cartes topographiques traditionnelles. Grâce à une indéniable avance technologique, Istar détient près du quart du marché mondial, disputant le leadership aux sociétés américaines. Cette PME créée il y a dix ans à Sophia-Antipolis, compte parmi ses plus fidèles clients France Télécom, SFR, Bouygues Télécom, Matra Communications, Alcatel et Nokia. Son PDG, Christian Lemay, précise "l'entreprise est née d'un projet de recherche financé par l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) sur l'exploitation des images numériques transmises par satellite". L'arrivée en 1996 de nouveaux actionnaires comme Spot Image et Matra entraîne une spécialisation de l'entreprise vers des produits pour le marché des télécommunications. Pour vendre sous forme de packages les données adaptées à chaque demande, le processus de collecte des données cartographiques a été automatisé. Istar peut concevoir des bases de données cartographiques numériques de plus en plus fiables correspondant à la demande grâce aux progrès technologiques de l'image satellitaire "et le boom des télécommunications a multiplié par quatre notre chiffre d'affaires en trois ans (7,6 millions d'euros, 50 millions de F)". En moins de quinze jours, les ingénieurs d'istar peuvent fournir une représentation numérique en 3 D au 1/5 000 du relief de n'importe quelle région du globe. HotSpots, son catalogue réalisé à partir de 2 700 images satellites, propose la cartographie numérique de 700 villes et de 80 régions dans le monde "nous détenons 50 % du marché pour les images à 10 m de définition". Istar va accroître sa production afin de maîtriser à l'horizon 2002-2003, 40 à 60 % du marché mondial. La société va également s'attaquer au marché en fort développement de la cartographie numérique embarquée dans les avions ou missiles de croisière. (La Tribune - 26/02/1999)