Parfois, vous recevez un communiqué de presse, et comme dans un film de Cecil Blount DeMille, la lumière transperce les nuages et vous éclaire comme si vous étiez l'élu. Un cadeau de Dieu (à condition qu'il existe) ? Non, un cadeau Bonux, doublé d'une friandise en ligne. Là, c'est avec incrédulité que j'ai ouvert cette missive communicante dédiée au partenariat entre Kool & The Gang, le groupe disco qui n'est plus ni tout à fait fresh, ni tout à fait exciting to me, et Bonux.

Bonux qui 1 - existe encore 2 - dispose d'une adresse - qu'on suppose temporaire - au nom de Blanchisserie Bonux qui me fait penser aussi bien à La Maroquinerie qu'à la Bellevilloise. Trendy. Bref, "ce concept de commercialisation est une grande première, nous devenons incontournables sur le marché de la lessive, mais aussi sur celui de la musique. La personne qui souhaite se procurer le CD de Kool & the Gang devra penser avant tout à Bonux".

Ça, c'est Noémie Ganem, Chef de Groupe Lessives, qui le dit dans le pack presse préparé pour les journalistes en manque de temps. Oui oui, parce que Bonux a aussi interviewé Didier Semah, Directeur des Projets Spéciaux Universal Music en France, qui estime de son côté que "ce partenariat exclusif entre Bonux et Kool & The Gang renforce notre volonté de développer la distribution de musique de manière originale et novatrice sur un marché qui ne demande qu'à être révolutionné".

Ouh, j'ai failli oublier Yves El Baze, Representative Management du groupe Kool & the Gang en France, qui exprime sa joie : "Kool & The Gang, une légende vivante pour une marque légendaire, que rêver de mieux ! ". Le rapport avec (L'Atelier) ? Et bien la friandise en ligne : le site, bien sûr (Vivagel). La perfection au masculin ? Non, cette vitrine artistique me prouve que si l'alliance de la lessive et d'un groupe de mon point de vue lessivé est une révolution,  la communication web de la marque en question elle, ne l'est pas. Ce qui est étonnant vu la maison mère qui est derrière. What you gonna do? Get down on it !

Rédigé par Renaud Edouard-Baraud
Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia