connectés au Web. Les deux groupes devraient annoncer aujourd’hui le lancement d’un décodeur de type nouveau. Non seulement, il comprendra de manière intégrée la possibilité de se connecter à Inter...

connectés au Web. Les deux groupes devraient annoncer aujourd’hui le lancement d’un décodeur de type nouveau. Non seulement, il comprendra de manière intégrée la possibilité de se connecter à Internet, mais il permettra aussi de téléphoner par le câble. Pour un prix non encore communiqué, ce décodeur permettra un accès direct au Web, en raccordant un PC. L’avantage du câble, c’est qu’il offre des débits largement supérieurs à ceux possibles aujourd’hui sur des lignes téléphoniques. Toutefois, ce décodeur ne permettant pas de surfer sur Internet, directement au travers de sa télévision, ne sera pas un concurrent du “WebTV” de Microsoft. De manière simple et immédiate, il permettra aussi de connecter le téléphone du foyer et un fax afin de faire passer les communications de l’utilisateur sur le câble. Selon le responsable pour l’Europe des partenariats technologiques chez Cisco, Olivier Cognet “l’utilisateur n’aura aucune installation complémentaire à réaliser et obtiendra un service de téléphonie et de fax très satisfaisant”. Cet appareil devrait aussi permettre aux opérateurs du câble d’accéder directement aux consommateurs, sans passer par la boucle locale, domaine encore souvent réservé des opérateurs historiques. Nul doute que les deux principaux concessionnaires du câble en France, Vivendi et Lyonnaise des Eaux étudient avec attention ces nouvelles solutions. Cable & Wireless en Grande-Bretagne a déjà commandé pour son bouquet de télévision numérique 100 000 unités de ces nouveaux décodeurs. (Le Figaro - 31/08/1998)