À l'occasion des 10 ans de sa structure, l'équipe de L'Atelier BNP Paribas à Shanghai dévoile son étude Tech for a Better Future. En s'appuyant sur les dix-sept critères de développement durable retenus par l’Organisation des Nations Unies en 2015, L'Atelier a souhaité mettre en avant les projets digitaux les plus innovants dans les domaines de l'économie verte et de l'économie inclusive, à l'origine d'une transformation structurante de l'Asie dans son ensemble. 

Si le choix s'est d'abord porté sur l'économie inclusive, c'est parce que l’Asie connait un spectaculaire développement économique. Or, en parallèle, l’Inde et la Chine rassemblent à eux deux 33 % des deux milliards d’individus non bancarisés que connait la planète. L'étude s'attarde donc sur les modèles digitaux qui - en Chine, en Inde, aux Philippines et en Asie du Sud-Est - permettent aux populations non bancarisées d'accéder à des services financiers : crédit, moyens de paiements, assurance... 

Corollaire du développement industriel, l’Asie fait aussi face à d’importants enjeux en matière de pollution. Malgré sa réelle ambition écologique, son organisation centralisée, sa lutte progressive contre sa surproduction, la Chine ne peut arrêter subitement le fonctionnement de ses usines de charbons et d’acier sans mettre au chômage des centaines de milliers d’individus. En transition, la Chine doit donc aussi massivement parier sur la green economy. Eolienne offshore, murs végétaux, détecteur de pollution, grid computing pour une consommation électrique optimisée, les projets fleurissent et les investissements suivent.


Télécharger gratuitement notre étude Tech for a Better Future disponible en anglais.

Rédigé par L'Atelier BNP Paribas