salesforce Einstein 

Einstein Saleforces

L’intelligence artificielle entraîne de profonds changements dans de nombreux secteurs de l’économie, et la sphère du marketing ne fait pas exception. Dans ce domaine, l’intelligence artificielle permet en particulier un saut qualitatif dans l’analyse prédictive. Cette technique, qui consiste à analyser des données passées pour prévoir les comportements futurs, est en effet employée dans le marketing depuis de nombreuses années, mais les récents développements de l’intelligence artificielle renforcent considérablement son potentiel. Ainsi, selon Larry Alton, consultant indépendant spécialisé dans le marketing digital, l’intelligence artificielle permet d’accroître l’acuité des prévisions. « Google Analytics peut vous dire comment les visiteurs se comportent sur votre site, d’où ils viennent et où ils vont lorsqu’ils le quittent, par exemple. C’est très utile, mais cela reste de la rétrospective. Le but de l’intelligence artificielle est de prévoir ce que les consommateurs feront ensuite, plutôt que ce qu’ils ont déjà fait. Bien sûr, l’intelligence artificielle repose aussi sur des données rétrospectives pour faire son travail, mais l’objectif de programmes comme Salesforce Einstein est d’aller au-delà. Ce dernier part de l’information passée et la transforme en un modèle comportemental qui peut par exemple deviner quand les consommateurs sont prêts à acheter, ce qui permet de les cibler au moment opportun. Ensuite, si l’opération échoue, le logiciel intègre cette nouvelle donnée à son modèle afin de déterminer pourquoi la vente n’a pas pris. » écrit-il.

Lancé en septembre 2016, Einstein a, d’après Salesforce, l’objectif de rendre l’intelligence artificielle accessible à tous. Le logiciel comprend une branche dédiée aux équipes marketing, baptisée Marketing Cloud Einstein : « Avec marketing Cloud Einstein, les professionnels du marketing ne doivent plus se contenter d’analyses centrées sur les comportements passés, et bénéficient de prévisions quant au moment, au canal de diffusion, au contenu et à l’audience optimaux pour un message marketing. » lit-on ainsi sur le blog de l’entreprise. On peut donc estimer la probabilité pour qu’un internaute réponde à un mail, se désabonne d’une liste de diffusion ou encore achète un produit spécifique, mais aussi créer des groupes d’utilisateurs partageant des caractéristiques similaires et déterminer le moment idéal pour les contacter.

L'ia aide les equipes marketing des entreprises

Marketing Prédictif

Shutterstock

Des intelligences artificielles autonomes...

Selon Leslie Fine, vice-présidente du département analyse de données chez Salesforce, l’intelligence artificielle constitue, dans la sphère marketing, le complément parfait au cerveau humain. « À mon sens, l’intelligence artificielle accomplit pour le cerveau ce que la révolution industrielle a fait pour les muscles : les machines prennent en charge les tâches difficiles et répétitives, avec une efficacité accrue. Dans la vente en ligne, l’intelligence artificielle va transformer le marketing en découvrant, grâce à l’apprentissage machine, de nouvelles corrélations dans les données sur le comportement humain. » écrit-elle.
À mon sens, l’intelligence artificielle accomplit pour le cerveau ce que la révolution industrielle a fait pour les muscles
Leslie Fine

Leslie Fine

En la matière, l’application la plus révolutionnaire consiste, selon Leslie Fine, à laisser l’intelligence artificielle établir seule des corrélations, sans aucun pilotage humain préalable. « Pour comprendre comment l’intelligence artificielle va changer le rôle des professionnels du marketing, il faut d’abord observer ce à quoi elle excelle. L’intelligence artificielle discerne des motifs parmi les données, un exercice où les humains ne brillent pas spécialement. D’abord parce que la quantité de données à parcourir est trop vaste, ensuite parce que nous sommes biaisés. Nous ne cherchons que ce que nous voulons trouver. Les machines, elles, ne cherchent rien en particulier, elles se contentent d’observer.

En naviguant parmi d’énormes quantités d’informations, l’intelligence artificielle découvre des corrélations inédites, dont elle tire des enseignements. Cela ne concerne pas seulement les habitudes d’achat individuelles, mais aussi des tendances plus larges, comme les marqueurs sociaux qui déterminent les habitudes d’achat d’un groupe particulier. » De linéaire et déterministe, le marketing devient ainsi intelligent et dynamique. Salesforce Einstein propose également un outil procédant à cette analyse de données holistique, baptisé Analytics Cloud Einstein. « Les hommes ont tendance à croire qu’ils connaissent les questions auxquelles il faut répondre, et partent en quête des données susceptibles de valider leurs assomptions initiales. Ils explorent d’abord leurs propres hypothèses. Et si chaque professionnel pouvait poser et résoudre l’ensemble des questions concernant son entreprise de manière complète et instantanée ? » lit-on sur le blog de Salesforce Einstein.

l'IA, Maitresse de la prediction

Ia & Marketing prédictif

Shutterstock

… et évolutives

Un objectif similaire à celui du logiciel Ascend, de l’entreprise française Sentient Technologies. Cet outil, destiné aux entreprises souhaitant accroître l’engagement des visiteurs et consommateurs potentiels sur leur site internet, repose sur des algorithmes évolutifs, permettant de tester rapidement un grand nombre de modifications différentes à apporter au site internet, afin de déterminer automatiquement la plus à même d’accroître son efficacité. Cet outil repose sur une approche originale de l’intelligence artificielle, que Sentient technologies qualifie d’évolutive. Explications d’Antoine Blondeau, fondateur et CEO de l’entreprise. «  Nous utilisons des algorithmes évolutifs, qui imitent la façon dont la vie biologique a évolué sur terre. On peut voir le monde d’aujourd’hui comme une succession de stratégies gagnantes : toutes les espèces sur Terre fournissent des exemples de réussite, car elles sont parvenues à survivre. La nature a, au fil du temps, créé un grand nombre de combinaisons de codes génétiques possibles. En tâtonnant de la sorte, elle est arrivée petit à petit à générer des codes génétiques qui fonctionnent, survivent et parviennent à dominer leur environnement. »

Sentient simule cette stratégie à l’aide de l’informatique. « Cette évolution est parfaitement applicable à un logiciel, sauf qu’au lieu de prendre des milliards d’années, elle prend alors quelques minutes, semaines ou mois en fonction de la taille du problème à résoudre. On peut ainsi créer de manière rapide et approfondie une population de stratégies gagnantes. » Ainsi, Ascend permet de faire évoluer automatiquement un site internet en fonction des données analysées : contenus, slogans, couleurs, photos… Toutes les variables susceptibles de créer davantage d’engagement de la part des utilisateurs.
Rédigé par Guillaume Renouard