Lionel Jospin à réuni à Matignon le 17 mars, 300 à 400 acteurs privés et publics de la société de l'information (éditeurs, associations professionnelles, fournisseurs d'accès, opérateurs de téléco...

Lionel Jospin à réuni à Matignon le 17 mars, 300 à 400 acteurs privés et publics de la société de l'information (éditeurs, associations professionnelles, fournisseurs d'accès, opérateurs de télécoms, élus locaux, Webmaster ...). Le Premier ministre a mis en avant l'action du gouvernement pour "faire de l'Internet un levier de croissance". Toutefois, une fois de plus, Lionel Jospin à dû souligner le paradoxe du retard de la France parvenant difficilement à rattraper "un retard injustifiable pour un pays d'innovation qui a toujours été à la pointe dans le développement des réseaux d'information". Bien que chaque jour, 3 000 personnes viennent rejoindre le nombre des internautes, l'utilisation du Net ne concerne encore que 8 % de la population. 70 % des citoyens ne l'ont encore jamais utilisé. Mettant l'accent sur la modernisation technologique de l'administration "le déploiement d'un véritable intranet gouvernemental débutera dès la fin de l'année", Lionel Jospin, a comme prévu, annoncé la publication cette semaine du "décret qui relève de 40 bits à 128 bits le seuil en deçà duquel l'utilisation des moyens de cryptologie est entièrement libre". L'avis du Conseil de la concurrence soulignant le rôle positif des initiatives des collectivités locales en matière de réseaux et leur contribution "au développement équilibré de notre territoire" sera rendu public cette semaine. En reconnaissant que les conséquences de l'affaire Altern sont "préoccupantes", Lionel Jospin a annoncé que le régime juridique applicable à l'Internet sera adapté avant l'été, en tenant compte notamment des acquis et de l'expérience du Conseil supérieur de la télématique. Le Premier ministre a tenu à salué chaleureusement le rôle de tous les acteurs de la société de l'information pour leur contribution à l'essor de l'Internet en France. (Le Quotidien du Multimédia - 19/03/1999)