Que diriez-vous à vos proches si vous deviez communiquer avec eux après votre mort ? Un site web propose à ses utilisateurs d'enregistrer des messages à l'avance et de les délivrer à leurs destinataires après leur décès.

Des messages vidéos livrés depuis l'au-delà

Parce que la mort frappe parfois de manière prématurée, il est bon de mettre en ordre ses affaires. Il est aussi des messages que l'on souhaite transmettre à ceux qui nous sont chers une fois décédé. Un parent avec qui on souhaite faire la paix, des secrets que l'on veut partager, des messages d'amour, d'espoir ou tout simplement pour que nos proches se souviennent de nous. Le site web OneLastThought, permet à ses abonnés d'enregistrer des vidéos dans lesquelles ils peuvent s'adresser à leur famille ou leurs amis. De chez eux, ils peuvent ainsi s'enregistrer et les vidéos sont ensuite gardées dans la base du site web qui les transmet le moment venu. 

L'idée est née du fondateur de OneLastThought, Howard Baer lorsque celui-ci s'est interrogé sur sa propre mort. "J'ai toujours dit que lorsque le jour viendra, je ne veux pas que les gens soient tristes. Je veux qu'ils célèbrent ma vie comme je l'ai vécue, en plaisantant et en riant." Il a donc décidé d'enregistrer un message qu'il souhaite diffuser lors de son enterrement pour pouvoir dire au revoir à ceux qu'il aime comme il le souhaite. "Je veux également que ma petite-fille reçoive des DVD de moi pour qu'elle se souvienne de l'homme que je suis aujourd'hui." Parce qu'il faut aussi être pragmatique, il est possible de laisser un message à ses proches concernant des démarches administratives à faire une fois que l'on est décédé et ainsi les guider personnellement dans nos dernières volontés comme le ferait un testament.

De plus en plus d'internautes disposent de multiples comptes sur des réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter et il est souvent délicat pour les proches d'une personne décédée de fermer ces comptes. Le site web OneLastThought permet à ses abonnés d'enregistrer un message qui sera diffusé lorsque leur heure sera venue pour dire adieu à leurs contacts mais aussi pour donner aux proches les codes et mots de passe nécessaires pour mettre un terme à ces profils virtuels. Le site qui agit comme un exécuteur testamentaire, peut permettre de prendre des dispositions pour que nos proches ne soient pas dépourvus lorsque le moment des adieux est venu. Il est bon de savoir que nous pouvons délivrer des "messages" après notre mort, mais on ne peut s'empêcher de se demander si ces messages ne vont pas déstabiliser leurs destinataires plutôt que de les aider. Il ne faudrait pas tomber dans le mauvais goût à travers ces messages venus d'outre-tombe. 

 

Rédigé par Marion Auvray