électronique. A l’occasion de la modernisation des services publics le 19 juin 2001, Michel Sapin, ministre de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, a annoncé plusieurs mesures relative...

électronique. A l’occasion de la modernisation des services publics le 19 juin 2001, Michel Sapin, ministre de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, a annoncé plusieurs mesures relatives à l’utilisation par l’administration des technologies de l’information et de la communication. Les recommandations interministérielles sur l’utilisation des TIC par les organisations syndicales vont être publiées. La synthèse du forum consacré au rapport parlementaire de Thierry Carcenac «pour une administration électronique citoyenne» sera également publiée. Une consultation publique va être lancée pour la mise en place d’un cadre technique commun d’interopérabilité par la MTIC. Michel Sapin a également présenté aux membres de la commission de modernisation, la première lettre électronique envoyée à l’ensemble de l’encadrement supérieur de l’Etat. Cette lettre électronique informera régulièrement, en temps réel, les cadres supérieurs de l’Etat, des décisions prises par le Gouvernement en matière de fonction publique et de réforme de l’Etat. Un bilan du CIRE du 12 octobre 2000, notamment en matière d’administration électronique, a aussi été dressé. Le portail http://www.service-public.fr lancé le 23 octobre 2000 a enregistré 4 millions de pages vues en avril 2001. 75 préfectures ont ouvert un site web. Plus de 30 téléservices publics nationaux sont accessibles en ligne. La bourse interministérielle de l’emploi dans la fonction publique de l’Etat, comme la bourse interministérielle des formations sont en ligne. Plus de 50 % des postes de travail accèdent aux intranets ministériels. Enfin, les systèmes d’informations territoriaux (SIT) sont en place dans la quasi-totalité des départements. Le prochain comité interministériel consacré à l’administration électronique se tiendra cet automne. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 20/06/2001)