Les personnes âgées ne seraient pas forcément à l'aise à l'idée de manipuler leurs comptes bancaires au moyen des nouvelles technologies. Je ne parle pas forcément des virements via un smartphone sur l'appli de sa banque, mais même simplement du fait de se rendre sur un site dédié au moyen d’un terminal fixe et du coup d'un mot de passe...

La nouvelle technologie dans les limites de l'âge...

Le docteur John Vines et le professeur Mark Blythe de l’université de Northumbria en collaboration avec des chercheurs des universités de York et de New Castle ont en effet menée une enquête sur la perception des banques du XXIè siècle, et donc sur la gestion de l’argent, par les personnes âgées.

Et il s’avère sans grande surprise que les individus qui ont 80 ans ou plus, soient particulièrement mal à l’aise avec la gestion de leur argent via des technologies qui les dépassent un peu, comme Internet par exemple. Lorsqu’il s’agit de faire des mouvements bancaires via les téléphones ou les ordinateurs avec de surcroit des mots de passe à retenir, les personnes âgées ne s’y retrouvent plus, évidemment. 

Ce qui est intéressant dans cette étude, c’est que c’est la manière de s’approprier l’argent qui a changé depuis les années 50 à aujourd’hui. A en croire les chercheurs en effet, les plus âgés d’entre nous auraient plus tendance à cacher leur argent liquide dans des recoins de leur maison plutôt que de les confier à des banques auxquelles elles n’auraient pas tout à fait confiance. Ils sont aussi plus nombreux à se promener dans la rue avec de l’argent dans les poches. Et, bien qu’ils soient au courant du danger qu’ils encourent en termes de sécurité, aucune attitude ne semble avoir changé, du moins auprès des populations étudiées en Angleterre par les chercheurs....

Mais je crois bien que cela nous pousse à un constat bien plus large : les personnes d’un certain âge ont plus que jamais besoin de contact humain. Voilà pourquoi elles préfèrent se rendre au guichet de leur banque pour faire des opérations...

Notez que cette recherche est présentée au cours de la 25 ème conférence annuelle de la British Computer Society, sur l’interaction Hommes Machines qui se tient du 6 au 8 juillet à NewCastle, en Angleterre.

Passez un excellent week end.

 

Rédigé par Estelle Caudal