L’activité d’asset management génère une multitude de flux entre les différentes entités en jeu (société de gestion, dépositaire, centralisateur, valorisateur...)
L’adoption de protocoles d’échange bilatéral présente l’avantage de la simplicité mais montre vite ses limites face à une activité en évolution avec une gamme de fonds plus large, des produits plus complexes, des intervenants plus nombreux.
Au cours de cet atelier, nous vous proposons de débattre des coûts liés à l'usage d'un protocole propriétaire ainsi que des opportunités générées par l'utilisation d'un protocole standard.
Nous examinerons ensemble les avantages économiques, opérationnels et organisationnels de la mise en place de la norme Swift au sein d'une société de gestion.