"Cap' ou pas cap' ?" Si cette phrase résonne familièrement à vos oreilles, vous pourriez être intéressé par cette initiative américaine. Ou comment on peut maintenant réussir à monétiser n'importe quoi...

Parier stupidement peut rapport gros

Stupidbetz.com, c'est un peu, selon la description de ces créateurs "eBay qui rencontre Jackass". Marre de vos amis radins qui vous lancent des paris complètement ahurissants et ne vous payent jamais quand vous avez eu le malheur de les relever ? Désormais, ces moments de solitude sont terminés puisque le monde entier vous défie. En se connectant au site depuis son compte Facebook, chaque utilisateur pourra poster un challenge à accomplir, de préférence complètement stupide. Il suffira alors d'envoyer une vidéo vous montrant en train de vider 18 canettes de Red Bull par vos trous de nez ou frapper un ami avec un poisson.

Un jury issu de la communauté établira alors si vous êtes dignes de recevoir votre récompense, établie à l'avance. Bref, une activité extrêmement charitable pour arrondir ses fins de mois quand on est un étudiant sans le sou à la recherche de quelques dollars et d'une dose de frisson (ou de profonde démence, c'est selon).

Je suis toujours fasciné par ce genre de projets, terrifié par le fait que ce site pourrait rencontrer une adhésion massive de la part des lycéens et universitaires de la planète. En espérant que les paris soient modérés un minimum pour ne pas se retrouver avec des défis du style : "Renverser 40 écoliers à l'aide d'un bus en moins de 40 secondes. Prime bonus si en dehors des clous". Savoir que les étudiants sont prêts à faire n'importe quoi pour de l'argent était déjà un fait établi. Constater que cela pourrait devenir un business de masse est déjà plus troublant...

Rédigé par Mathieu Paumard