Après une inauguration réussie du NUMA, nouveau lieu de l'innovation à Paris, première grande annonce hier soir: les 12 startups de cette saison 5 du Camping viennent d'être poussées sur le devant de la scène. On vous raconte!

Et c'est parti pour la 5ème saison du Camping!

Comme chaque saison, le Camping permet de prendre le pouls des tendances à venir ou installées; et cette cinquième édition ne déroge pas à la règle.

Le 3ème étage du NUMA, nouveau fief des Campeurs, accueille deux startups du "hardware". L'économie collaborative inspire cette année encore beaucoup de Campeurs. Last but not least, l'ami. Big Data.

Ne soyez pas timides. Venez, on vous présente!

IndyTrackers allie l'utilisation d'un "device", appareil connecté, crowdsourcing et skate. Une heureuse combinaison pour l'équipe dont fait partie Kevin Straszburger, ancien de Crowdonomic, fraîchement revenu de Singapour.

Le "device" est aussi au coeur du concept de Qleek. Le principe? Donner accès physiquement à tous nos contenus culturels numériques via un cube au design plutôt seyant. Et parmi cette hydre à trois têtes (Johanna, Pierre et Ismail) sympathiques, un ancien de Joshfire, Pierre-Rudolf Gerlach. "Poke" @renaudedba.

Donner de la matière culturelle aux passionnés d'art ou aux actifs débordés, dans l'esprit des Incollables, c'est l'ambition d'Artips, qui déclare déjà accueillir 150 nouveaux inscrits chaque jour.

Décidément, les Muses ont la main lourde sur les Campeurs. Au tour de la musique de faire impression sur une des équipes. Bandsquare se propose de combiner crowdfunding et réseaux sociaux pour aider jeunes (ou pas) groupes de musique à vivre du live, de concerts. Le principe est un peu voisin de MyBandMarket, mais y associe très intelligemment la force de frappe du crowdfunding, ou de la foule, tout court. Le service érige à la fois, le fan en prescripteur de concerts, vient à la rescousse du groupe de musique, mais aussi, espère aider les salles et programmateurs à mieux gérer leur flux de spectateurs et leur notoriété.

Offrir des pistes business aux sociétés, à partir des "grosses données", de cette fameuse Big Data, c'est l'ambition de Realytics. L'analyse à temps réel est aussi celle de Hublo, pour améliorer son site sans avoir forcément à mettre les mains dans du cambouis technique.

Les fidèles de notre émission, L'Atelier numérique sur BFMbusiness, les reconnaîtront peut-être. Ils ont gagné la compétition organisée par Telecom SudParis de la semaine dernière. Leur nom? Streamroot. Leur credo? "Travailler moins pour gagner plus". Si, si, mais appliquez ce credo au streaming vidéo et vous aurez saisi. Plus simplement, il s'agit d'offrir un flux streaming plus rapide aux internautes tout en utilisant moins de bande-passante.

Au micro de notre émission de cette semaine, on retrouvera aussi LocalEyes. Ces amis issus de l'ESCP ont eu recours au programme spin-off du Camping, "Adopt a CTO" pour compléter leur équipe. A trois, ils se lancent sur une idée d'application, LocalEyes qui devrait ravir les commerçants, mais aussi consommateurs. L'appli propose des missions géolocalisées rémunérées. Je suis cliente, je peux gagner de l'argent pour une mission de 5 minutes, pour l'instant, autour de la présentation produits. Dans les faits, il s'agit de commerçants ou chaînes qui souhaitent un audit rapide de leur étalage, par exemple.

Dans la famille "pensons collaboratif", je demande TripnDrive. On ose, le service est un AirBnB-like, appliqué aux voitures. A savoir que vous voyagez, vous n'avez pas envie de prendre un taxi, mais votre voiture. La perspective de laisser un bras contre le droit de garer une semaine votre véhicule à l'aéroport ne vous enchante guère. TripnDrive propose de louer votre voiture, le temps de votre voyage.

L'air chatoyant des grands espaces revigore Agriconomie. La start-up entend planter ses graines dans la vente en ligne d'intrants, d'alimentation animale et de matériel agricole.

Après Melusyn et son outil de gestion de tournages la saison dernière, voici TakeTakr. TakeTakr travaille sur un Google doc-like, collaboratif, donc, mais vidéo.

Des magiciens, ou du moins, des ingénieurs très doués, on salue TasteHit. Ce duo issu du CERN travaille sur un projet de personnalisation de site, selon les goûts de l'internaute/visiteur, et ce, sans l'espionner. Un projet qu'il nous tarde de découvrir plus avant!

On en profite pour vous rappeler que Le Camping est à retrouver régulièrement sur les ondes de L'Atelier numérique pour Le Tour au Camping!

Crédits photo: Le Camping

Rédigé par Lila Meghraoua
Journaliste/Productrice radio