Une jeune start-up britannique invite la technologie sur le terrain du ballon rond. La préparation d'une rencontre dans le football amateur, c'est déjà un match en soi.

La planète foot aussi a son réseau social

Eh oui, quand je ne suis pas à L'Atelier, je m'adonne au football féminin au Football Club de Sartrouville. Plusieurs fois par mois, nous participons à des matches de championnat et je peux vous dire que l'organisation est un véritable parcours du combattant, consistant à courir après chaque joueuse pour savoir si oui ou non elles seront présentes, le tout à grands coups de SMS.

C'est là que j'ai découvert Bluefields, une jeune start-up britannique qui invite la technologie sur le terrain. Le concept ? Un réseau social destiné au football amateur. L'idée? Créer son ou ses équipe(s) en ajoutant les informations sur chaque joueur (email, téléphone portable). Le coach peut créer un match sur l'espace dédié et personnalisé de son équipe en ligne. En précisant toutes les informations sur la rencontre (date, point de rencontre, lieu du match, équipe adverse). Un peu à l'image d'un événement Facebook où l'on invite des personnes, l'entraîneur convie ses joueurs. Chacun reçoit un mail ou un SMS demandant de confirmer sa présence. D'un coup d'œil, le coach connaît l’effectif dont il disposera pour chaque match. Il est possible de laisser des commentaires. A chaque changement, chaque membre de l'équipe est averti.

Pour le moment, seule la version en ligne est disponible, mais une application iPhone et Android devrait voir le jour d'ici peu. Un projet qui pourrait s'appliquer à bien d'autres domaines et ne devrait en tout cas pas rester sur la touche.

Rédigé par Claire Cavret
Social Media Manager