Pour les scientifiques, surveiller et protéger les oiseaux peut être un vrai casse-tête. Des chercheurs de l'Université d'Etat de l'Oregon ont mis au point un système capable d'enregistrer les chants d'oiseaux et de les identifier, afin de protéger les espèces et de mieux appréhender les changements climatiques.

Un programme informatique sensible aux chants des oiseaux

Il est souvent difficile pour les scientifiques d'entendre et d'identifier plusieurs espèces d'oiseaux en même temps, surtout lorsque ces derniers chantent en choeur.

Parce que les oiseaux représentent un système d'alerte des grands changements qui s'opèrent dans le domaine de l'environnement, les chercheurs doivent observer et analyser leur comportement jour après jour.

Des chercheurs de l'Université américaine de l'Etat de l'Oregon ont imaginé un programme informatique capable d'enregistrer les chants d'oiseaux pour ensuite les identifier. Le système devrait fournir une approche automatisée beaucoup plus commode que la surveillance humaine.

Le taux d'erreur de cette technologie est déjà similaire à celui des experts humains.  En une journée de tests, le système a enregistré 548 sons de dix secondes provenant de 13 espèces différentes.

Les chercheurs travaillent encore le programme, en essayant d'isoler les éléments extérieurs qui polluent les enregistrements comme les interférences causées par la pluie ou les gens qui font la fête dans la forêt pour que les résultats soient le plus proche de la réalité.

Grâce au programme "multi-instance multi-label", les chants d'oiseaux mais aussi de nombreux sons de la forêt (le vent, la pluie ou la chute d'un arbre) pourraient être enregistrés et interprétés ultérieurement. Le système pourrait aussi être utilisé avec d'autres espèces animales, y compris les sauterelles, les grenouilles ou les mammifères marins.

 

Rédigé par Marion Auvray