Alors que l'on fait les éloges depuis un moment de l'utilisation d'un Web plus ouvert, j'ai décidé d'essayer cette fonctionnalité sur Facebook qui permet de retrouver ses « amis » en ouvrant son carnet d'adresse Gmail. Une semaine plus tard, j'ai collecte certaines données. Les résultats sont intéressants.

Le procédé est plutôt simple et rapide. Apres avoir autorise l'accès a votre carnet d'adresse, Facebook vous invite a sélectionner les contacts a qui l'invitation de connexion sera envoyée.

J'ai donc choisi 250 personnes au hasard. L'envoie s'est fait le vendredi 26 mars a 23h59.

Apres 7 jours, j'ai reçu 150 emails de confirmations de connexion et a chaque email j'ai collecté 3 données : la date et l'heure de confirmation, ainsi que le genre homme/femme de chaque nouvel ami.

On s'aperçoit que la plupart ont répondu positivement très rapidement (+33% sous 24 heures). Le taux de confirmation diminue significativement chaque jour qui passe.

Un des mes nouveaux amis sur deux est en fait une nouvelle amie.

Sur le cumul des 7 jours, je n'ai seulement reçu que 12% des réponses des hommes et 10% des réponses des femmes entre 18h et minuit. Le taux de réponse étant de 36% entre 6h du matin et midi.

Les résultats sont disponibles gratuitement ici. Bien sur, ils peuvent être interprétés sous différents angles.

Les défenseurs de la protection des données privées penseront peut-être qu'il faut réfléchir à deux fois avant d'ouvrir son carnet d'adresse à Facebook. Le site offre cependant quelques fonctionnalités afin de préserver ce qu'il reste de confidentiel dans vos données.

Rédigé par Mathieu Ramage