Des chercheurs élaborent actuellement un robot qui pourrait débarrasser l'océan des détritus qui le souillent. Et ce robot ressemble étrangement à un serpent des mers…

Un robot serpent pour nettoyer les océans

Le Bio-Cleaner 2 est un petit bijou de la robotique made in Taïwan. Une équipe de chercheurs du Fortune Institute of Technology est en train de mettre au point un robot capable de nettoyer les fonds marins. L'idée est d'utiliser une bactérie du nom de Shewanella Oneidensis qui digère les métaux lourds.

La bouche du robot aspirera les matériaux polluants présents dans les lacs ou les océans. Les bactéries feront ensuite le "sale" boulot. Comme dans le système digestif humain, les bactéries décomposeront les métaux. Ces mêmes bactéries participeront au fonctionnement même du robot en produisant de l'électricité pour l'alimenter. 

Le serpent sera équipé d'un GPS qui permettra à ses détenteurs de suivre son trajet à travers les eaux et ainsi de le récupérer lorsqu'il aura besoin de réparations. Outre le GPS, le Bio-Cleaner permettra aussi à ses utilisateurs de suivre le processus de nettoyage grâce à un système de LED. Lorsque le robot sera en train de nettoyer l'eau, il émettra une lumière rouge, lorsque le lavage sera terminé, la lumière sera verte. 

Si le Bio-Cleaner 2 n'est encore qu'un prototype, les chercheurs espèrent pouvoir le mettre en service d'ici 2020. Qui a dit que la technologie n'était pas une alliée de la nature ? 

Rédigé par Marion Auvray