La croissance économique indienne booste le marché de l'emploi. Premier secteur à en profiter, celui des technologies de l'information, qui représente désormais un quart du nombre total des annonces.

La croissance économique indienne booste le marché de l'emploi. Premier secteur à en profiter, celui des technologies de l'information, qui représente désormais un quart du nombre total des annonces.
 

Près d'un quart des 150 000 offres d'emplois parues entre avril et juillet 2007 concernaient le secteur IT. C'est ce qu'annonce l'Assocham (The Associated Chambers of Commerce and Industry in India), dans son étude Vacancies during April-July 2007, le jour du 60ème anniversaire de l'indépendance de l'Inde. Cette forte proportion se maintient malgré la pression croissante sur les marges de l'exportation de logiciels due à la hausse de la roupie. Cette annonce souligne la bonne santé du secteur qui emploie désormais, branches logicielles et matérielles confondues, plus d'1,6 million de personnes directement, et plus de 4 millions indirectement. "La croissance robuste de l'économie a mis de nombreux postes vacants sur le marché. Mais la pénurie importante de travailleurs qualifiés demeure un frein important pour l'industrie", annonce Venugopal N Dhoot, responsable de l'Assocham.
Les portails d'emploi devant les annonces papiers
Pour réaliser son étude, la chambre s'est intéressée à tous les niveaux de direction du secteur, des postes de responsable à ceux de chef d'équipe. Les annonces étudiées proviennent pour leur part des journaux et des portails d'emploi en ligne. Fait intéressant, qui s'inscrit dans la logique du tournant vers les nouvelles technologies : les offres publiées dans les journaux ne représentent plus qu'un dixième du total des annonces parues. Ce qui fait d'Internet le canal majeur de recherche pour les salariés du secteur IT.
Les autres secteurs s'affichent également sur le Net
Deuxième sur ce podium des secteurs les plus dynamiques, celui des services financiers, suivi du secteur des affaires et des ventes, avec respectivement 14,5 et 13,5 % du gâteau. Mais sur les moteurs de recherche, ce sont les offres concernant le marché de la vente qui dominent, notamment dans le domaine de la vente au détail, des télécoms, de l'accueil, de la banque et des assurances. Enfin, la croissance économique entraînant la construction massive d'infrastructures, le secteur du bâtiment est lui aussi en plein boom. D'où une pénurie de 50 à 60 % du nombre de travailleurs qualifiés dans les secteurs de la construction et de l'ingénierie. Conséquence de cette carence de main-d'œuvre : 9 % du nombre total des annonces sur les sites d'emploi en ligne concernaient le secteur du bâtiment, faisant de celui-ci le quatrième marché le plus important sur Internet.

 
Le secteur IT se fait une belle place sur le marché de l'emploi indien

A ce sujet regarder la video d'Eco TV, la Web TV des économistes de BNP Paribas : 

Analyse des perspectives de croissance d'un nouveau géant : l'Inde 
par Delphine Cavalier, économiste « risque pays »BNP Paribas , spécialiste de l'Asie émergente

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/08/2007)