Avec une moyenne de 8,7 millions de visiteurs uniques sur les trois derniers mois (décembre 2005 - janvier et février 2006), les sites gouvernementaux enregistrent des audiences remarquables. Sur...

Avec une moyenne de 8,7 millions de visiteurs uniques sur les trois derniers mois (décembre 2005 - janvier et février 2006), les sites gouvernementaux enregistrent des audiences remarquables. Sur un an, la hausse atteint les 33 %, en février 2005, 6 828 664 visiteurs avaient été comptabilisés contre 9 103 495 en février 2006 !
 
Les vacances scolaires ont ralenti le trafic sur certains sites gouvernementaux au mois de décembre (baisse de 8 % par rapport au mois de novembre). Cependant, le site Bison futé a doublé son audience sur cette période. De même, le site de la culture a bénéficié du débat parlementaire sur le projet de loi DADVSI.
 
En janvier, la curiosité des Français s'est tournée vers la grippe aviaire. Le site dédié a enregistré une hausse de 185 % de son audience. Les sites qui concernent l'éducation ont, eux aussi, bénéficié d'une hausse de leur trafic : + 40 %.
 
La grippe aviaire a toujours la côte en février et profite aux sites du ministère de l'Agriculture, de la Santé et au site dédié grippeaviaire.gouv.fr. Même si, comme le fait remarquer le communiqué du gouvernement, le mois n'a que 28 jours, 9,1 millions de visiteurs se sont rendus sur les sites gouvernementaux. Un bon bilan trimestriel pour le web gouvernemental.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/03/2006)