Pour commencer, SKC est une filiale de SKT (telecom) filiale de SK (Sunkyung Group, le chaebol soit groupe industriel qui construit aussi bien des immeubles que des produits chimiques. Comme LG). Alors que Facebook pense à la monnaie virtuelle, à l’achat d’objets virtuels, cela fait du bien de voir une entreprise asiatique qui le fait depuis longtemps, si ce n’est depuis sa création (1999). SKC est connu ici pour son Cyworld qui mélange Facebook et Myspace. Ils ont aussi, Nate, un Yahoo like, 3eme sur le marché coréen et enfin NateOn qui fait messagerie instantanées Internet et mobile.

Sans oublier un service de blog « haut de gamme », Egloos, et des sites de elearging : Etoos et Spicus. Le premier aide à préparer l’université. Le second aide à parler anglais. C’est un peu le bazar, alors leur but est de fusionner tout dans un ensemble, probablement autour du nom Nate, qui sera le point cental pour le SNS, la recherche, l’actu… Autres annonces, de la recherche sémantique annoncée pour octobre prochain.

Dernière chose. Nate va reprendre le principe de Facebook Connect, avec une plate-forme « ouverte », avec NATEconnect (se connecter sur des sites tiers avec ses identifiants Nate), une OpenAPI. Enfin pour être précis, c’est une reprise des spécifications d’open social lancé par Google. L’App Store, dont le lancement est annoncé pour la fin du mois, commencera déjà avec des applications web, pour éventuellement s’étendre au mobile. Voilà, c'était le résumé de la rencontre d'hier, que j'avais égaré dans les oubliettes de WordPress. Maintenant, it's time to go to Songdo City !

Rédigé par Renaud Edouard-Baraud
Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia