Sortir son smartphone sans arrêt parce qu'on attend un appel important, qui ne l'a pas fait ? Pour éviter cela, des ingénieurs ont mis au point un bracelet intelligent relié au smartphone qui alerte son propriétaire lorsqu'il reçoit un appel, un message ou si sa batterie est à plat.

Le smartphone... au bout du bracelet !

Aujourd'hui, le smartphone est présent dans notre vie professionnelle et personnelle. Nous l'utilisons pour interagir les uns avec les autres, organiser des rendez-vous ou planifier des évènements. Malheureusement, ce petit gadget peut vite se révéler envahissant. Par peur de rater un appel ou un message important, notre concentration peut être mise à rude épreuve au travail et dans notre vie privée. En partant de ce postulat, deux ingénieurs de Seattle aux Etats-Unis, Paul Hornikx et Rudi Beijnen ont mis au point un bracelet intelligent, Embrace+, qui joue le rôle d'ange gardien pour le smartphone. 

Comment cela fonctionne ? Le bracelet, en silicone est relié à votre smartphone grâce à une application disponible sur IOS et Androïd. Vous faites correspondre un code couleur du bracelet à une action du smartphone (sms ou appel reçus, notification de réseau social, niveau de batterie…). Lorsque l'action a lieu, le bracelet émet le signal lumineux correspondant. Embrace+ est waterproof, un vrai plus pour les amateurs de piscine qui souhaiteraient faire un petit plongeon et laisser leur smartphone au vestiaire. Les deux ingénieurs souhaitent ajouter d'autres fonctionnalités au bracelet, comme par exemple un bouton caché à l'intérieur de ce dernier qui permettrait de retrouver le smartphone.

Pour le moment, Embrace+ a été produit à 500 exemplaires mais a besoin d'un coup de pouce financier pour se lancer. Les deux créateurs du bracelet ont donc fait appel au site de crowdfunding Kickstarter. Plus de 3600 personnes financent leur projet à hauteur de 215 000 euros, une vraie réussite pour les deux hommes. Embrace+ sera disponible à la vente en juillet prochain à partir de 49 dollars. Un projet intéressant qui permettra peut-être aux accros du mobile de le laisser dans leur sac le temps d'une soirée, en attendant que le développement du bracelet soit optimal et que nous puissions lire nos messages directement sur nos poignets…

 

Rédigé par Marion Auvray