Des attentes qui évoluent rapidement en matière de conseil, de personnalisation de la relation ou encore de performances… Le monde de la banque de détail n’échappe pas aux bouleversements induits par l’émergence d’une nouvelle génération de clients hyper-connectés. Après leur avoir proposé des services en ligne, puis la banque entièrement en ligne, l’étape suivante pourrait bien être celle d’une refonte en profondeur des activités en agence.

Mais tenir les promesses du digital dans le réseau en proposant, depuis internet jusque dans l’agence, une continuité totale de la relation aura des impacts économiques, organisationnels et décisionnels.

Une des clés de la réussite sera la capacité de mobilisation et de partage des données entre les différents métiers (marketing, relation client, ...), et l’informatique qui les gère en back-office, avec des contraintes réglementaires et opérationnelles accrues. Une étape indispensable qui ne doit pas remettre en question le patrimoine applicatif de la banque, mais ne peut pas non plus dépendre de rythmes inadaptés à la révolution digitale.

Nous vous proposons de venir en débattre lors de la Tribune de L’Atelier organisée le 6 mai prochain avec notre partenaire Pegasystems.

PROGRAMME

14H00 : Ouverture de l’événement

  •  François Jeanne, journaliste, L’Atelier

14H10 : Contexte

  • Gilles Azoulay, Pegasystems

14H20 : Banques de détail et Digital : Etat de l’art

  • Axel Reinaud, Senior Partner & Managing Director, Boston Consulting Group

14H35 : Etude de cas clients

  • OCBC Bank Singapore
  • RBS (Royal Bank of Scotland)

15H35 : Débat

  • Axel Reinaud, Senior Partner & Managing Director, Boston Consulting Group
  • Sylvain Harault, Directeur Solutions, Europe Ouest, Pegasystems
  • Tim Crick, Managing partner, Decisioning blueprints ltd

16H00 : Clôture de l'événement et Networking

Objectifs

- Analyser les nouveaux comportements du client bancaire à l’heure de la digitalisation, et leurs implications sur ses attentes

- Comprendre les conséquences de cette révolution dans le fonctionnement des métiers, des agences, et leur besoin d’accès aux données

- Envisager les solutions qui s’offrent à l’informatique des banques pour s’adapter aux rythmes inédits de la révolution digitale. L’approche qui sera présentée permet d’adresser l’ensemble de la chaine de valeur de la banque sans remettre en cause l’existant du SI. Complétée de capacités prédictives tout en assurant une cohérence omnicanal, elle permet aussi de répondre plus vite, voire d’anticiper les besoins des clients de façon personnalisée, véritable fer de lance de la transformation digitale !

- Entendre le témoignage d’une banque