Si les entreprises ont globalement conscience de l'impact de la non-qualité logicielle sur leur activité, leur démarche est rarement structurée et reproductible. En dépit d'investissements parfois conséquents, la qualité est très souvent perçue comment une préoccupation à postériori. Notamment pour des raisons de répartition des responsabilités entre équipes de développement, d'intégration ou de production.

Le cabinet Pierre Audouin Conseil (PAC) présentera en introduction une analyse des pratiques de gestion de la qualité et des risques encourus par les entreprises françaises en termes d'organisation, de processus d'ingénierie et de gestion des données.

Les thèmes abordés lors de la présentation :

Les enjeux opérationnels de la gestion orientée Qualité des Données (PAC)

Hiérarchisation, archivage sélectif et anonymisation des bases de données d'entreprise en environnement hétérogène (Princeton Softech)

Le test basé sur les exigences, une approche proactive de la qualité basée sur la gestion du risque (Borland)

Mettre en œuvre dans votre organisation : la réponse opérationnelle de Princeton Softech et Borland