Les transports sont communs à tout le monde, la voiture dans les bouchons, ou les bouchons de personnes dans le métro. Pour faire passer le temps, 68% des personnes qui en possèdent un déclarent utilisent leur smartphone. Ok, mais comment ?

Pour l’utilisation du smartphone, on sait que l’on est Français quand….

Avez-vous déjà pratiqué l’introspection ? Cette méthode consiste à faire le pour et le contre de vous-même. En gros, analyser vos habitudes de vie, de consommation etc… Pour vous, ConsumerLab D’Ericsson l’a fait, mais sur le sujet du smartphone et son utilisation quand vous êtes dans les transports.

Comment l’utilisez-vous lors de vos déplacements ? Et oui, car le Français aime son smartphone. 65% d’entre nous communiquons, l’écoutons, ou jouons avec. Nous sommes les plus « geeks » d’Europe.

Quand le soleil se lève et vous réveille de ces rayons majestueux, déjà 1/3 de nos confrères français sont déjà sur le smartphone pour se connecter, alors que 28% attendent d’être dans les transports en commun. Mais se brancher et être connecté ne représente que la deuxième place. La première revient à ….. la musique. Paradoxalement, le Français aime communiquer dans les transports, il appelle (19%), il envoie des sms (19%) ou alors il est actif sur les réseaux sociaux (15%).

Pour le soir, pendant le trajet du retour, le smartphone est utilisé juste pour checker les déplacements et c’est tout. Cela ne va plus loin. Le Français est donc hyper actif le matin mais pas le soir.

Alors demain, après demain, ou même dans la soirée laissez vous transporter par la mobilité de votre appareil.

Rédigé par Damien Bréteau
Journaliste