La validation est une phase cruciale dans le cycle de vie du développement logiciel, car elle rend compte de l’adéquation entre la réalisation du système concerné et l’ensemble de ses spécifications. 
Exécuter la quasi-totalité des tests sur l’ensemble des fonctionnalités, automatiquement et sans erreur, est une assurance forte de qualité et de sécurité pour les systèmes développés.
Lorsque le système développé est critique, assurer la sécurité des personnes et des biens devient un enjeu majeur pour l’exploitant. L’exécution automatique de l’ensemble des tests identifiés par les exigences du système est une étape incontournable pour assurer cette sécurité. 

La présentation à laquelle s'associe aujourd'hui L'Atelier concerne la méthodologie SMV (pour Spécifications, Modélisation et Validation), développée par Cogenit.
Une méthodologie qui permet d’associer efficacement chaque exigence des systèmes concernés aux tests fonctionnels automatisés. Ce lien facilite l’identification et la création de tests pertinents, et permet d'enregistrer les modifications à chaque étape du projet pour assurer la qualité et la sécurité du système développé. 

Dans le cadre de l’ouvrage du tunnel duplex de l’A86, Vinci Autoroutes témoignera sur l’utilisation d’outils et de méthodes ayant permis la mise en place de la validation automatisée du système de contrôle et de commande de l’ouvrage.
Une démonstration de l’outil de validation automatisée développé par l'éditeur français aura lieu à la fin de cet atelier pour évaluer l’utilité des tests automatiques par rapport aux tests exécutés manuellement.